twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Yeswesell : les NTIC au service des détenus du Sénégal

dimanche 13 décembre 2015

Ne pas abandonner les détenus à leur sort et au statut de reclus de la société, mais plutôt les aider à préparer leur réinsertion grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, voilà le rêve de la startup YesWeSell. Pour parvenir à cette réinsertion du détenu, YesWeSell à mis en place une plate forme web de E-commerce spécialisée dans la vente en ligne d’œuvres produites par les détenus eux même. Ces produits sont divers, ils vont des œuvres d’art, aux mobiliers de maisons en passant par la transformation de produits locaux.

A la question de savoir d’où leur vient cette envie de participer à la réinsertion des détenus, la réponse nous viens des souvenirs de l’enfance de Moctar Cissé (Initiateur du projet), fils d’un Pénitencier a très tôt côtoyé ce monde. La curiosité du jeune Moctar de l’époque avait tôt fait de l’intéressé à la situation de personnes détenues car témoins très souvent des difficultés dans lesquelles vivaient ces détenus. Il s’était donc promis de faire quelque chose pour ces personnes sans savoir quoi. Aujourd’hui il a donc décidé de tenir sa promesse en mettant au service du monde carcéral ses compétences en informatique pour contribuer à faciliter leur réinsertion parce que comme il le dit « la prison ne doit pas être la fin de la vie, mais plutôt le début d’une seconde vie, une vie de vertus ».

Moctar Cissé n’en est pas à sa première réalisation car, rappelons qu’il a mis au point une application du nom de Jotaliko qui a été finaliste du Sommet mondiale de l’entreprenariat à Nairobi au Kenya au GIST TECHI organisé par le Département D’Etat des USA où il a été le seul représentant de l’Afrique francophone. Jotaliko a également été finaliste du concours du 2IE au Burkina Faso et reçu le Prix « Coup de cœur du Jury ».

La plateforme « Yes We Sell » sera lancée le 1er Janvier 2016, et se veut une nouvelle aventure où la technologie se met encore au service du développement humain ; en plus de contribuer à honorer la jeunesse Sénégalaise et Africaine.

(Source : By Senegalese People, 13 décembre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)