twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tunisie : le régulateur télécoms a décidé de bloquer les téléphones contrefaits et volés

mercredi 22 février 2017

Au regard de la recrudescence des vols de smartphones et des nombreuses saisies d’appareils mobiles contrefaits par la douane, l’Instance Nationale des Télécommunications (INT) de Tunisie a décidé de mettre sur pied un système informatique qui les bloquera désormais. Dans un communiqué publié le 21 février 2017, le régulateur télécoms souligne que la mise en place d’un tel système permettra d’assurer la protection des consommateurs, en matière de santé et de sécurité.

D’après l’Instance Nationale des Télécommunications, le système qui permettra de bloquer les téléphones mobiles volés ou contrefaits devrait être opérationnel, d’ici la fin du mois de septembre 2017. Sa mise en œuvre, ainsi que les autres actions relatives au marché parallèle ont été organisées au cours d’une réunion qui s’est tenue, le 17 février dernier, par l’INT et à laquelle ont pris part les opérateurs télécoms, l’équipe d’intervention d’urgence en matière de cyber-attaque (CERT) et les représentants des revendeurs agréés.

Pour les appareils volés, une base de données commune des numéros de séries (IMEI) sera créée entre le CERT et les opérateurs télécoms. En cas de vol, le propriétaire d’un appareil devra faire une déclaration à la police, puis saisir son opérateur pour lui signifier le blocage ou non de l’appareil. Pour les appareils contrefaits, pas du tout déclarés ni homologués par le CERT, ils seront bloqués automatiquement dès leur introduction sur le réseau mobile par l’opérateur, une fois que leur numéro de série aura été détecté comme inconnu.

Selon les statistiques de la douane tunisienne, entre 2014 et 2015, 286 400 produits contrefaits ont été saisis dans le pays. Dans ce lot de matériels non-conformes à la réglementation, plusieurs téléphones et tablettes.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 22 février 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)