twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécommunications : L’appel d’offres pour la sélection de nouveaux opérateurs lancé en juin

mercredi 18 mai 2005

Un deuxième opérateur de téléphonie fixe et un troisième sur le mobile devraient être choisis prochainement avec le lancement de l’appel d’offres en juin. L’annonce en a été faite hier par le ministre des Postes, télécommunications et des Ntic, M. Joseph Ndong.

La libéralisation des télécommunications mise en branle depuis l’année dernière devrait se poursuivre avec l’introduction d’un nouvel opérateur dans l’ensemble des segments des télécommunications : un deuxième pour le téléphone fixe, les données, l’internationale, parallèlement au troisième opérateur mobile. « Présentement, nous sommes à la phase d’élaboration du cahier des charges qui devrait permettre de faire l’appel d’offres autour du mois de juin », révèle Joseph Ndong qui s’exprimait hier à l’occasion de la célébration de la journée mondiale des télécommunications dont le thème porte cette année sur : « créer une société de l’information équitable : il est temps d’agir ».

Joseph Ndong explique que « l’objectif que nous nous fixons, entre autres, est de faire en sorte que les coûts baissent avec la concurrence qui va se créer et que les petites bourses puissent accéder aux Tic. »

Le ministre a souligné aussi l’importance du secteur privé et celle des collectivités locales quant aux facilités à apporter aux populations pour qu’elles accèdent à la téléphonie et aux ordinateurs.

Pour une société de l’information équitable, l’Agence de régulation des télécommunications (Art) dirigée par M. Malick Guèye, avait auparavant proposé l’amélioration de la qualité des services, l’essor de l’innovation, la promotion de l’investissement privé direct dans le secteur par un cadre réglementaire et fiscal attractif.

Cette journée de célébration a regroupé les différentes structures sénégalaises concernées par le développement de nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Des suggestions également pertinentes ont été faites par de représentants de la Sonatel, de l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications (Esmt) -qui abritait la cérémonie- et de l’Union internationale des télécommunications.

Moussa SADIO

(Source : Le Soleil, 18 mai 2005)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)