twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Perturbation d’accès Internet dans plusieurs pays africains suite à la coupure sur le SAT-3 : les dispositions de Gabon Telecom

vendredi 14 juillet 2017

Libreville, le 14 juillet 2017 – Des perturbations sur l’accès internet ont été constatées ces dernières 48 heures dues à la coupure constatée sur le câble sous-marin à fibre optique SAT3.

Ces perturbations ont été constatées au niveau de tous les pays utilisateurs de SAT-3, on cite entre autre : Le Bénin, le Togo, le Gabon, l’île de la Réunion, et l’Afrique du Sud.

Selon les spécialistes, cette coupure est localisée entre le tronçon Afrique du sud et Lagos au Nigéria sur la partie sud.

Au niveau du Gabon, d’après les responsables de Gabon Telecom, aussitôt la coupure constatée, précisément le mercredi 12 juillet en fin d’après-midi, l’opérateur a commandé en urgence un secours via le câble ACE qui a été opérationnel deux heures après les constatations des perturbations.

Ce câble ACE, n’a pu assurer au démarrage que 2 Gbps soit 15% de la capacité actuelle de Gabon Telecom sur SAT-3 qui est de 12.5 Gbps.

Dans une seconde phase, 24h après le début des perturbations, Gabon Telecom a commandé un secours supplémentaire de 8 Gbps pour assurer le service.

Pour rappel, en 2016, Gabon Telecom avait lancé avec le consortium SAT-3 un vaste programme de modernisation et d’extension.

En 2016, Gabon Telecom a lancé avec le consortium SAT3 un vaste programme de modernisation et d’extension qui va permettre de multiplier par six la capacité du Gabon sur le câble SAT3 et de le sécuriser par l’Afrique du sud et au nord à partir du Portugal par trois câbles sous-marins

(Source : Gabon Télécom, 14 juillet 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)