twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Perturbation d’accès Internet dans plusieurs pays africains suite à la coupure sur le SAT-3 : les dispositions de Gabon Telecom

vendredi 14 juillet 2017

Libreville, le 14 juillet 2017 – Des perturbations sur l’accès internet ont été constatées ces dernières 48 heures dues à la coupure constatée sur le câble sous-marin à fibre optique SAT3.

Ces perturbations ont été constatées au niveau de tous les pays utilisateurs de SAT-3, on cite entre autre : Le Bénin, le Togo, le Gabon, l’île de la Réunion, et l’Afrique du Sud.

Selon les spécialistes, cette coupure est localisée entre le tronçon Afrique du sud et Lagos au Nigéria sur la partie sud.

Au niveau du Gabon, d’après les responsables de Gabon Telecom, aussitôt la coupure constatée, précisément le mercredi 12 juillet en fin d’après-midi, l’opérateur a commandé en urgence un secours via le câble ACE qui a été opérationnel deux heures après les constatations des perturbations.

Ce câble ACE, n’a pu assurer au démarrage que 2 Gbps soit 15% de la capacité actuelle de Gabon Telecom sur SAT-3 qui est de 12.5 Gbps.

Dans une seconde phase, 24h après le début des perturbations, Gabon Telecom a commandé un secours supplémentaire de 8 Gbps pour assurer le service.

Pour rappel, en 2016, Gabon Telecom avait lancé avec le consortium SAT-3 un vaste programme de modernisation et d’extension.

En 2016, Gabon Telecom a lancé avec le consortium SAT3 un vaste programme de modernisation et d’extension qui va permettre de multiplier par six la capacité du Gabon sur le câble SAT3 et de le sécuriser par l’Afrique du sud et au nord à partir du Portugal par trois câbles sous-marins

(Source : Gabon Télécom, 14 juillet 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)