twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Partenariat : Visite de la ministre béninoise de la fonction publique à l’ADIE

jeudi 23 février 2017

Adidjatou A. MATHYS, ministre béninoise du Travail, de la Fonction Publique et des Affaires Sociales, effectue depuis quelques jours une visite dans notre pays. Une visite qui entre dans le cadre du partenariat mis en place par les deux pays. En effet rappelle l’ADIE, un voyage d’études (benchmarking) avait été effectué par les cadres dirigeants de l’Agence Béninoise des Technologies de l’Information et de la Communication (ABETIC), il y a un mois.

A l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE), selon la même source, la « délégation a eu droit à une présentation de cette structure chargée d’exécuter la politique informatique de l’Etat du Sénégal à travers ses grands projets informatiques (infrastructures, applications, etc.) ».

Il s’agit, rappelle la note, « notamment du projet national Large Bande et ses 4500 km de Fibre Optique, du Système de gestion électronique du courrier (SyGEC), mais surtout du projet Fichier Unifié des Données du Personnel de l’Etat (FUDPE) qui prend en charge la mise à jour coordonnée des données sur le personnel de l’Etat ».

Au sujet du Fichier Unifié, le Directeur Général de l’ADIE, M. Cheikh BAKHOUM, indique ses services, a rappelé notamment les différentes phases de son évolution : « En 2012, c’était l’audit physique et biométrique, en 2014, nous avons stabilisé la méthode de gestion des actes et aujourd’hui nous avons finalisé la plateforme d’accès aux données du personnel de l’Etat ». Après avoir manifesté son adhésion à l’option sénégalaise consistant à « simplifier d’abord avant de dématérialiser », la ministre béninoise a insisté pour le saluer, sur la prise en compte de la satisfaction des usagers. L’autre temps fort de la venue de la délégation béninoise à l’ADIE concerne la visite guidée au niveau des installations de l’ADIE, notamment le centre de ressources principal, les équipements du point d’échange Internet nouvellement mis en place au Sénégal et quelques sites de l’intranet administratif.

L’ADIE et l’ABETIC, conclut la note, sont sur le point de finaliser un protocole d’accord de partenariat devant définir les conditions d’assistance, de conseil et de transfert de technologie entre les deux structures. Le Benin ayant porté son choix sur le Sénégal pour l’accompagner dans l’informatisation de son administration publique. Un choix qui avait été magnifié par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qui appuie le gouvernement béninois dans cette orientation visant une meilleure qualité du service public. Mme MATHYS accompagnée, entre autres, du Directeur Général de la Réforme de l’Etat et du Directeur de l’informatique et du Pré-archivage de son ministère ainsi que des représentants de l’ABETIC, sera reçue par son homologue sénégalaise, Mme Viviane BAMPASSY et Mme Khoudia MBAYE, ministre en charge des Télé services de l’Etat.

(Source : Dakar Actu, 23 février 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)