twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Marché de 50 milliards pour la production de CNI biométriques : Iris rafle le jackpot

mardi 31 mai 2016

Alors qu’on n’a pas encore fini d’épiloguer sur le scandale de Bictogo, l’Etat sénégalais vient d’octroyer un contrat de 50 milliards à Iris Corp Bhd pour la production de cartes nationales d’identité. Cette même société malaisienne avait raflé en fin 2007 le marché de fabrication de passeports numériques.

Rebelote ! Le gouvernement du Sénégal a octroyé à Iris Corp Bhd, une société de fabrication de cartes d’identité et de solutions numériques, un juteux contrat de 346,2 millions de ringgit (76 millions d’euros) pour la fourniture de 10 millions de cartes d’identité biométriques dans une période de cinq ans. Un contrat qui tombe en plein contexte de la tempête suscitée par l’indemnisation du groupe Snedaï par l’Etat du Sénégal, à hauteur de 12 milliards de francs CFA.

Selon des sources dignes de foi, le nouveau contrat scellé par les Malaisiens de Iris Corp Bhd avec le ministère de l’Intérieur du Sénégal, vendredi dernier, vise à produire et à fournir 10 millions de nouvelles cartes d’identité multi-applications, à savoir des cartes biométriques basées sur la technologie de puce sans contact avec 10 empreintes digitales biométriques.

Le montant total du contrat est estimé à 76,2 millions d’euros et sera soldé en cinq versements annuels de 15,24 millions d’euros chacun. Avec ce nouveau contrat, c’est Iris qui se frotte les mains puisque l’argent provenant de l’Etat du Sénégal devrait contribuer positivement aux résultats de la société qui a déjà signalé son nouveau jackpot à la Bourse malaisienne. Résultat, le bénéfice par action d’Iris est monté à 0,09 sen, inversant une perte par action (LPS) de 1,29 sen. Car, au cours du trimestre écoulé, Iris avait vu son chiffre d’affaires baisser de 14,4%.

En septembre 2007, Iris Corp Bhd avait déjà remporté un contrat d’une durée de 20 ans pour mettre en œuvre un système de passeport numérique au Sénégal. C’était sous le magistère d’Abdoulaye Wade avec Ousmane Ngom au ministère de l’Intérieur et l’actuel directeur de la Direction de l’automatisation des fichiers (Daf) Ibrahima Diallo à la Direction du matériel et du budget. ‘’Ces nouveaux passeports confortent notre ancrage au numérique concernant certains documents sécurisés. Le financement du système est sur le modèle BOT, entièrement pris en compte par la société pour l’ensemble des sites (de dépôt) et les consommables (y afférents)", avait soutenu le ministre Ousmane Ngom.

Pour rappel, les cartes nationales d’identité devant expirer cette année ont été prorogées jusqu’au 31 décembre 2016 par décret du président de la République du 24 février 2016. La demande en fabrication de nouvelles cartes d’identité devrait être en hausse dans les mois à venir puisque les Sénégalais vont disposer, dès 2017, de la carte nationale d’identité biométrique. Une pièce devenue obligatoire dans l’espace CEDEAO après la 46ème session de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de cette communauté tenue à Accra le 10 juillet 2014.

Mame Talla Diaw

(Source : Enquête, 31 mai 201)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)