twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mamadou Barro, Professeur de mathématiques au lycée moderne de Rufisque : L’inventeur du site didactique barrontic

mercredi 31 juillet 2019

Professeur de mathématiques au lycée moderne de Rufisque, Mamadou Barro est un passionné d’informatique. A cet effet, il a créé le site barrontic (http://sites.google.com/site/barrontic) pour aider les élèves dans leurs recherches documentaires.

Permettre aux élèves d’avoir des liens pédagogiques pour leur apprentissage. C’est l’un des objectifs qui ont poussé Mamadou Barro, professeur de mathématiques au lycée moderne de Rufisque, à créer le site barrontic (http://sites.google.com/site/barrontic). « En 2007, quand j’étais au lycée de Dahra Djolof, j’avais créé une base de données pour la gestion des élèves et des notes. Mais, j’ai constaté que les apprenants ne pouvaient pas faire des recherches pour leur apprentissage, car, dans ce milieu rural, l’internet était un mystère », dit-il. M. Barro décida alors de créer une plateforme pour mettre ses exercices en ligne (sur skyblog). Mais, cette plateforme, avoue-t-il, ne répondait pas à ses attentes puisqu’il travaillait en format image (Jpeg). « En 2009, lorsqu’on m’a affecté au lycée de Bayakh, une zone rurale sise dans région de Thiès, le même constat se pose et j’ai réfléchi pour améliorer le travail fait à Dahra. Alors, j’ai créé le site https://sites.google.com/site/barrontic. En raccourci, tapez dans Google le mot barrontic (Barro, c’est mon nom et Ntic nouvelle technologie de l’information) ; Pour rappel le Ntic devient Tic, car il n’y a plus de nouveauté », explique-t-il.

Cette plateforme, soutient l’enseignant, aide les élèves qui ont des difficultés à trouver, dans le net, des exercices de maths du programme sénégalais et leur permet d’accéder à des liens pédagogiques pour leur apprentissage. « La plateforme me permet aussi d’être en contact en temps réel avec mes élèves pour les questions de cours, d’exercices, de partage de documents et d’informations relatives à la classe en rapport avec des élèves que j’ai désignés comme responsables de Tic. Ils servent de relais entre la classe et moi, comme par exemple, donner des consignes à distance pour les exercices à faire en cas d’absence ou de retard (l’application WhatsApp a beaucoup amélioré le linking) », dit-il.

Des liens pédagogiques du primaire au lycée

L’accès au site est libre et gratuit. On y trouve des exercices de maths de la Seconde à la Terminale en format Pdf et aussi le programme de maths de la Sixième à la Terminale. « Pour favoriser l’interdisciplinarité, il y a des liens pédagogiques du primaire au lycée sur le volet site pédagogique Sujets (Bac, Bfem, Cfee), français, anglais, maths, Pc, Svt ; des cours de vidéo en maths pour des constructions maths et des cours et exercices de vidéo en maths, physique-chimie, Svt, philosophie et autres », ajoute Mamadou Barro. La quarantaine entamée, ce natif de Dakar a fait ses études primaires en fréquentant différentes écoles de la capitale, de Podor et Saint-Louis. Après la sixième au lycée Charles de Gaulle de Saint-Louis, il revient à Dakar, précisément au lycée Lamine Guèye (1987 à 1993) où il a obtenu le bac C. Ensuite, il intègre l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, notamment le département de Mathématiques appliquées où l’informatique est intégrée dans le programme. En 2000, il obtient le diplôme de Professeur d’enseignement moyen (Pem) et en 2007, celui de Professeur d’enseignement secondaire (Pes). « En 2003, quand on m’a affecté à Saint-Louis, au lycée Cheikh Omar Foutiyou Tall (Ex-lycée Faidherbe), je me suis inscrit au département Mathématiques informatiques de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis pour une mise à niveau de mes connaissances informatiques », se souvient M. Barro.

Le mathématicien confie qu’il y a de nombreux sites dédiés où les élèves peuvent avoir des informations sur leurs leçons et accéder à des exercices corrigés. Il cite http://xymaths.free.fr/, https://www.maths-et-tiques.fr, http://officedubac.sn/, http://examen.sn/. Il y a aussi des cours et exercices en vidéo sur Youtube dont edunumerique.sn (les maths et les autres matières) ; maths et tiques (yvan monka) et sa chaine barrontic en projet.

Aliou Kandé

(Source : Le Soleil, 31 juillet 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)