twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lutte anti-contrefaçon : Les agents de Samsung en douce entre Sandaga, Colobane, Tilène

mercredi 29 janvier 2014

Après les quelques 3 500 portables déjà saisis en avril et mars 2013, Samsung reprend ses opérations coup de poing de lutte contre la contrefaçon à travers les marchés de la ville, avec une opération conduite les 6 et 7 janvier derniers. Au finish, ce sont près de deux mille téléphones portables qui ont été confisqués, annonce le groupe coréen.

Zéro imitation sur le marché. Tel est l’objectif de Samsung, à l’oraison 2014, concernant la prolifération de téléphones de contrefaçon qui, se faisant passer pour des produits authentiques de la marque, sont vendus dans les marchés dakarois.

Malgré cet ambitieux objectif, sur le terrain, c’est plutôt une guerre douce qui se livre, les commerçants du centre-ville (marché Alizé, marché du port, etc.) n’ayant pas, dans leur ensemble, encore reçu la visite du géant coréen censée leur confisquer leurs marchandises illicites.

Pour les rares concernés par les raids en question, nommément les commerçants du marché Sandaga, il semblerait que ces ‘’rafles’’ n’aient pas eu l’effet escompté : en effet, de nombreux portables d’origines indéterminées sont toujours exposés dans les cantines de ces derniers.

Un fait qui peut s’expliquer de deux manières : ‘’La première est, bien sûr, qu’il s’agit là de portables et appareils originaux mais achetés en dehors du circuit de distribution officiel de Samsung au Sénégal, qui sont donc non concernés par la saisie. La seconde est que, les marchands, voyant les autorités arriver, dissimulent leurs stocks d’imitation’’, explique Marie Christine Sarr, responsable des relations presse à Samsung Sénégal.

« Depuis Johannesburg... »

L’intention du géant coréen demeure cependant la même. ‘’Nous devons réagir plus rapidement et de façon plus stricte à l’accroissement des contrefaçons. Les produits imités ont introduit le doute dans l’esprit de nos clients et entraîné une certaine confusion sur le marché.

Nous sommes convaincus que nos efforts constants de sensibilisation et de contrôle contribueront à enrayer ce phénomène et déboucheront sur un meilleur service pour nos clients’’, déclarait la direction dudit bureau dans un communiqué datant du 22 janvier dernier.

En effet, c’est directement le bureau régional du géant coréen, basé à Johannesburg, qui a contacté un expert local en propriété intellectuel pour que ce dernier, main dans la main avec les autorités de la Brigade de lutte contre la contrefaçon, conduise des raids dans trois marchés dakarois à savoir : Colobane, Tilène et Sandaga. Au total, ce sont 1 846 appareils qui ont été saisis, indique la source.

En provenance pour l’essentiel de Chine et Dubaï, ces articles de contrefaçon seraient, pour Samsung, ‘’des produits de qualité inférieure et assortis d’aucune garantie’’, forçant ainsi la compagnie à redoubler d’efforts pour faire respecter ses droits de propriété intellectuelle et débusquer les fournisseurs à l’origine de ces produits factices.

Sophiane Bengeloun

(Source : Enquête, 29 janvier 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)