twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les technologies mobiles utilisées pour connecter les laboratoires d’analyses médicales

samedi 22 juin 2013

Pour assurer la transmission correcte des données épidémiologiques depuis les laboratoires d’analyses médicales des districts sanitaires vers le Réseau national, les technologies vocales et le téléphone portable seront mises à contribution à travers le projet Voices.

Afin de permettre aux populations d’avoir des informations sanitaires à travers les technologies vocales et le mobile, le projet Voices a été lancé, le 20 juin 2013, à Dakar. L’initiative est du Réseau national des laboratoires, en partenariat avec Orange France et d’autres structures. Plusieurs thèmes, dont « L’utilisation des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, des mobiles et des services vocaux pour l’appui au secteur de la santé », ont été abordés.

Selon le chef du projet Voices, Stéphane Boyera, l’accent est mis dans plusieurs domaines, en particulier les services de santé, pour aider les laboratoires à trouver des solutions à la détection des maladies infectieuses. « Avec des méthodes d’alerte qui existent et basées sur du papier, le temps de réaction est relativement long », a-t-il expliqué.

Pour Moustafa Zouinar du Réseau national des laboratoires, les résultats obtenus dans le cadre du projet Voices sont satisfaisants. « Notre objectif était de voir dans quelle mesure les technologies mobiles et vocales peuvent être utilisées pour renforcer les capacités des laboratoires et la surveillance épidémiologique », a-t-il déclaré.

Selon lui, ce projet a également permis de collecter des données épidémiologiques dans tous les laboratoires du pays. Moustafa Zouinar a rappelé qu’au Sénégal, il y a des laboratoires régionaux et ceux des districts sanitaires. « Malheureusement, les laboratoires des districts manquent de moyens pour pouvoir envoyer les données épidémiologiques vers le Réseau national des laboratoires.

L’idée était d’utiliser les technologies vocales et le téléphone portable ou mobile pour assurer la transmission des données. Ce qui a été fait », a-t-il révélé.

En plus, le projet Voices, à travers des Technologies de l’information et de la communication vocale et mobile, a aidé à améliorer et à renforcer la formation des techniciens de laboratoires. « Dans ce cadre, nous avons développé deux types d’application qui ont permis aux techniciens des laboratoires de tester leurs connaissances sur une pathologie détectée, une procédure technique et de nouvelles connaissances », a souligné le représentant d’Orange France.

Stéphane Boyera a ajouté que le projet Voices est un système d’alerte, parce qu’aidant les laboratoires implantés dans les régions à remonter les informations au Réseau national des laboratoires après avoir détecté une maladie, en particulier celle infectieuse.

Au Sénégal, 14 laboratoires ont bénéficié des services de ce projet qui a permis aux populations les plus défavorisées d’avoir accès à des services qui leur offre des opportunités de participer au développement économique et social.

Eugène Kaly

(Source : Le Soleil, 22 juin 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)