twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lancement de Orange money : Bicis et la Sonatel s’allient pour un nouveau moyen de paiement

samedi 17 avril 2010

Régler ses factures à partir de son téléphone portable, ou encore recharger du crédit téléphonique sans avoir à sortir de sa maison, cela devient possible au Sénégal, grâce à « Orange money », que lancent en partenariat, la Bicis et la Sonatel.

Le Directeur général du groupe Sonatel, Cheikh Tidiane Mbaye, et l’Administrateur général de la Banque internationale du commerce et de l’industrie du Sénégal (Bicis), Daniel Delanis, ont procédé au lancement du premier service de transferts domestiques d’argent, de paiement de factures et de biens de consommation au Sénégal via le téléphone mobile. Ce produit dénommé Orange money, a été lancé à l’issue d’une phase pilote à laquelle ont participé 300 clients et 50 distributeurs, des agences de la Bicis, de La Poste et de la Sonatel à Dakar et en région.

Agréé par les autorités monétaires de l’Uemoa, Orange Money assure une traçabilité complète des opérations, chaque transaction étant identifiée par un numéro de référence unique. Le Directeur général de la Sonatel rassure : « Orange money est construit autour d’un dispositif qui garantit l’intégrité des transactions contre les risques de vol et de fraude. Les transactions ne peuvent s’effectuer qu’après validation du client avec son code secret. » La Bicis opère des contrôles réguliers sur le système et assure la bonne conformité du service à la réglementation en vigueur.

Les quatre millions d’abonnés d’Orange et la couverture à 90% du territoire national par cette société de télécommunications, constituent le véritable atout de ce projet, qui va commencer au début du mois prochain au Sénégal, après la côte d’ivoire. Et comme l’ont expliqué les responsables des deux structures impliquées, Orange Money permettra le dépôt d’argent en toute simplicité et ce, jusqu’à 100 mille francs. Il suffit simplement d’être client d’orange. Il permettra de transférer et de retirer de l’argent. De payer ses factures en toute liberté tous les jours et à toute heure, et permet aussi d’avoir la possibilité d’acheter du crédit téléphonique orange sans se déplacer. Le transfert d’argent et le retrait sont rémunérés à hauteur de 3% du montant transféré et 4% pour le retrait. Le paiement des factures à hauteur de 500 francs. Pour la phase de démarrage, 1 000 points de vente sont définis à travers tout le Sénégal et le projet va progresser sur « un investissement de 8 milliards de francs Cfa en 6 ans », selon M. Mbaye. Pour M. Délanis, « le partenariat pour ce projet assure la garantie d’une bonne foi à tous les détenteurs ».

Orange Money permet aux abonnés de téléphone du Sénégal, de se mettre au diapason des dernières technologies sur le plan financier, au même titre que ceux qui sont dans d’autres pays. En Afrique de l’ouest déjà, la Côte d’Ivoire a déjà expérimenté ce système, avec lequel les usagers des pays de l’Afrique australe, comme ceux de l’Afrique de l’est, sont déjà plus que familiers.

Safiétou Kane

(Source : Le Quotidien, 17 avril 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)