twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Stratégie de Croissance pour les TIC : Passer à 15 % en termes d’emploi d’ici 2015

jeudi 17 août 2006

Dans le processus de la Stratégie de Croissance Accélérée (Sca), la Grappe Tic-Téléservices a tenu hier, mercredi 16 août 2006, à Dakar, un atelier de restitution, de partage et de validation de son plan d’action. Il s’agissait de réfléchir sur l’extension des technologies de l’information et de la télécommunication. Cette perspective vise à élargir le secteur de l’emploi jusqu’à 15 % d’ici 2015 et les branches retenues pour étendre les Tic sont la télé-médecine, l’administration en ligne, entre autres.

C’est pour réduire la fracture numérique au Sénégal que les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication(Ntic) ont été inscrites dans le processus de la stratégie de croissance accélérée. Dans ce cadre, étendre le réseau des téléservices sur tout le Sénégal n’est pas la seule préoccupation de la Grappe Tic-Téléservices. Selon son président Mouhamet Diop, « le réseau des Tic-Téléservices est un domaine très large dans la mesure où il participe à l’émergence de l’économie du Sénégal ». La Grappe Tic-Téléservices qui est l’une des cinq composantes de la stratégie de croissance accélérée s’est fixée l’objectif de développer le secteur de l’employabilité. Selon Mouhamet Diop, « avec l’expansion des Tic dans les multiples services, des emplois naîtront et seront au profit des jeunes ». Cette perspective rentre dans le cadre du développement de l’économie sénégalaise, C’est dans ce cadre que M. Diop affirme que « d’ici 2015 l’échelle de l’employabilité au niveau des Tic subira une hausse et s’élèvera jusqu’à 15% ».

Lors de cette journée, il a aussi été question de parler des dispositifs qui vont être augmentés et qui permettront de combattre la fracture numérique d’autant plus que pour Mouhamet Diop, « tous les secteurs d’activité qu’ils soient économiques ou non sont à l’ère nouvelle ». À l’en croire, « l’accès aux produits des Tic pour les populations sera chose facile d’autant plus qu’ils seront introduits dans les écoles notamment primaires ». Aussi, il déclare qu’« en plus du télé-enseignement qui va jusqu’à l’université, il y a les secteurs de la Télémédecine, de l’administration en ligne, des centres de contact, du tourisme avec un portail tourisme du Sénégal, du textile et de l’habillement ».

Par ailleurs, cet atelier qui n’a pas laissé en reste les cybercafé, fut une occasion pour Me Massokhna Kane, Président de Sos Consommateurs, de relater les problèmes qui se posent pour les populations les plus jeunes. Pour lui, « 70 % de l’accès à l’Internet se fait dans les cybercafé ». Il juge en outre « nécessaire de mettre une entière protection pour les plus jeunes utilisateurs contre certaines agressions comme la pornographie et les sites de rencontre qui suscitent la pédophilie, la prostitution ». Et de suggérer à cet effet « de mettre sur place une structure d’information et de surveillance qui visera à censurer certains sites comme il existe en France ».

Nafissatou SYLLA (Stagiaire)

(Source : [Sud Quotidien->http://www.sudonline.sn/@17 août 2006)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)