twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Signature de la Convention de l’Union Africaine (UA) sur la Cybersécurité et la protection des données à caractère personnel

vendredi 11 juillet 2014

La Convention de l’Union Africaine (UA) sur la Cybersécurité et la protection des données à caractère personnel a été adoptée par la 23ème Session Ordinaire de la Conférence de l’Union qui s’est tenue le 27 juin à Malabo, République de la Guinée Equatoriale.

La Convention de l’Union africaine sur la Cybersécurité et la protection des données personnelles vise « à la fois à définir les objectifs et les grandes orientations de la société de l’information en Afrique et à renforcer les législations actuelles des Etats membres et des Communautés Economiques Régionales (CER) en matière de Technologies de l’Information et de la Communication.

Dans le même temps, l’adoption de cet instrument juridique facilitera la coopération entre Etats parties dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité.

Dénommée avant son adoption « Convention de l’Union Africaine sur la mise en place d’un cadre juridique de confiance pour la Cybersécurité en Afrique », la Convention de l’Union Africaine sur la Cybersécurité et la protection des données à caractère personnel est composée de quatre (04) chapitres : un premier portant sur les transactions électroniques, un deuxième chapitre sur la protection des données à caractère personnel, un troisième chapitre intitulé « Promotion de la cybersécurité et lutte contre la cybercriminalité », enfin un quatrième chapitre qui porte sur les dispositions finales, entre autres la signature, la ratification et l’adhésion à la Convention.

La Convention est ouverte à tous les Etats membres de l’Union Africaine, pour signature, ratification et adhésion, conformément à leurs procédures constitutionnelles respectives.

Cliquez ici pour lire le texte de la Convention

(Source : CDP, 10 juillet 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)