twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sensibilisation contre le site Seneporno et comment éviter de s’y retrouver !

dimanche 21 janvier 2018

L’environnement web sénégalais est marqué ces derniers mois par un nouveau site pour adultes qui est en train de battre tous les records de trafic organique. Seneporno, ce site web -18 que beaucoup évitent de citer le nom, est aujourd’hui très présent dans le quotidien des Sénégalais et anime tous les palabres. Les visiteurs de Senep0rno passent moyennement 8,36 minutes sur le site, soit 2 minutes de plus que Senego, le deuxième site web sénégalais le plus visité après Seneweb.

La pornographie n’a jamais été aussi appétissante pour le Sénégalais qui s’approvisionnait autrefois dans des sites avec des acteurs étrangers. Sur Senep0rno, l’internaute sénégalais ne se sent pas dépaysé et le nombre de vues par jour démontre combien le Sénégalais est adepte à la perversité. Nous avons une population très accro au sensationnel, il faut l’accepter même si personne n’admettra avoir une fois regardé une vidéo pornographique.

Seneporno existe parce que le Sénégalais le visite

Si l’administrateur de Senep0rno ne se retrouvait pas dans son business à la fin du mois, il passerait automatiquement à autre chose. L’existence de Senep0rno dépend de vos clics et de votre intérêt surélevé à voir les parties intimes de votre prochain. Tant que vous ne tuerez pas votre curiosité démentielle à voir l’autre dans une configuration peu religieuse, ce site pour adultes continuera son bonhomme de chemin. Demain, ce sera peut-être votre sœur qui sera mise à la une à nue, ne vous voyez jamais intouchable. La p0rnographie est un business florissant avec de grosses retombées financières grâce aux publicités agressives destinées aux utilisateurs. Pendant que le riz local peine à être consommé par les Sénégalais, la p0rnographie locale a un bel avenir dans ce pays.

Règlement de comptes

Plusieurs vidéos obscènes ont été parvenues à Senep0rno gratuitement ou juste pour nuire. Elles proviennent de règlements de compte, entre copines pour la plupart. Comment peut-on avoir un esprit aussi malsain ? Nuire à son semblable pour quel plaisir ? Et toute personne qui partage le contenu (photo, vidéo) d’un tiers sans son autorisation s’expose à une peine d’emprisonnement. Et ne pensez surtout pas que l’administrateur de Senep0rno n’est pas traqué. S’il tombe, vous tomberez avec lui parce que vous êtes tout simplement ses complices.

De la pornographie Made in Sénégal à bon prix

Elles sont nombreuses ces femmes qui font des vidéos en cachant souvent leurs têtes dans le but de les vendre à Seneporno. C’est devenu un business réseauté et l’administrateur fixe le prix du contenu reçu en fonction de plusieurs critères dont la qualité du produit. Tout ce qui paraissait incroyable aux yeux du Sénégalais devient une réalité ; une industrie p0rnographique est née au Sénégal.

Ton portable, n’est pas ton ami !

Parmi les acteurs passifs de Seneporno, y’a celles qui n’ont pas vendu leurs vidéos, ni victimes de règlement de compte. Un portable peut se perdre et toutes les données récupérables même quand il est hors d’usage. Ton portable n’est pas donc ton ami à qui tu peux tout confier, ni ton ordinateur. Il est important que chaque personne ait une attitude responsable avec son smartphone et ne pas s’aventurer à faire des choses qui pourraient nuire à sa personnalité. On a vu récemment le cas d’une présentatrice d’une télé de la place avec une vidéo peu flatteuse d’elle sur Senep0rno ; personne n’est à l’abri. Ce site est majoritairement visité par les jeunes et un filtre parental est fortement recommandé aux parents pour éviter que les enfants n’y perdent leur temps à la maison.

A bon entendeur, salut !

(Source : MétroDakar, 21 janvier 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)