twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Alyoune Badara Diop, l’ex-secrétaire général de l’ADIE promu secrétaire général adjoint du gouvernement

jeudi 18 juillet 2019

En passant de l’Agence de l’informatique de l’Etat du Sénégal (ADIE) au secrétariat général du gouvernement, Alyoune Badara Diop fait un pas de plus dans la haute administration. L’homme qui a touché de près aux questions de dématérialisation et de transformation digitale au sein de l’agence de l’informatique gouvernementale est un habitué des honneurs. Cet administrateur civil principal a été secrétaire général de la commune de Kaolack, préfet, chef de division des études et de la législation au ministère de l’intérieur, préfet du département de Mbour, porté à la tête du département de Louga, puis, celui de Dakar.

Alyoune Badara Diop est un spécialiste de l’administration publique, de la décentralisation et du développement local. Mais ce sont ces compétences en digitalisation et transformation numérique qui ont sûrement décidé le président de la République à le nommer au prestigieux et stratégique poste de secrétaire général de l’Agence de l’informatique de l’Etat qui a exécuté à ce jour près de 5O procédures administratives dont l’obtention du permis de conduire qui a un gros casse-tête pour certains avec les lenteurs qu’il y avait envie s’il fallait accéder à ses documents.

Et pourtant, Monsieur Diop vient de très loin. Né à Bargny (Dakar), il a été d’abord professeur d’histoire et de géographie au Collège d’Enseignement Moyen de Guédiawaye, toujours dans la capitale sénégalaise. C’est par là où il est passé avant de devenir conseiller au conseil régional de Dakar. Et de là, il part à l’Ecole Nationale d’Aministrale en 2000 avant d’accéder, dernièrement, au secrétariat général du gouvernement. Son remplaçant à l’ADIE est connu depuis ce mercredi, à l’issue du conseil des ministres. Il s’agit de Cheikh Tidiane Senghor, administrateur civil.

Elimane

(Source : CIO Mag, 18 juillet 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)