twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Salon européen des centres d’appel 2005 : Dakar se positionne

lundi 11 avril 2005

Le Sénégal possède des atouts certains dans le secteur des centres d’appel. Pour vendre la destination sénégalaise, l’Apix compte participer du 12 au 15 avril prochain à Paris au Salon européen des centres d’appel.

La participation sénégalaise au Salon européen des centres d’appel (Seca), en 2003 et 2004, menée sous la houlette de l’Agence nationale chargée de la promotion de l’investissement et des grands travaux (Apix) a permis d’accroître la visibilité du Sénégal sur le créneau de l’industrie des centres d’appel. Pour sa troisième participation de l’édition 2005, qui se tient du 12 au 14 avril à Paris, l’Agence veut consolider les acquis de l’offre sénégalaise du secteur.

De l’avis de M. Souley Wade, le directeur de la communication de l’Apix soutient que le Sénégal possède d’importants avantages comparatifs et compétitifs. Ces avantages s’articulent autour d’un cadre politique et institutionnel attractif, d’une main d’ouvre de qualité et d’avantages fiscaux non négligeables. Il révèle que le Sénégal se positionne de plus en plus comme une alternative aux destinations traditionnelles africaines de délocalisation que sont le Maroc, la Tunisie ou l’Ile Maurice.

Sur le format de la participation, M. Wade annonce que l’Apix, qui gère l’environnement des affaires, sera accompagnée par des structures privées sénégalaises. L’opérateur de télécommunication du Sénégal, la Sonatel, va présenter les infrastructures de télécommunication du pays. En outre, comme l’année dernière les prestataires de service des centres d’appel vont prendre part au Seca 2005. Il s’agit de Call Me, Africatel AVS et Center Value. Ces prestataires, selon le directeur de la communication de l’Agence, vont présenter leurs offres techniques.

Pour rappel, l’édition 2004 du Seca, qui s’est tenu à la fin du mois de mai, a noté la participation de quelque 160 exposants en provenance d’Europe, d’Afrique, d’Asie et de l’Océanie. Les exposants sont en fait des opérateurs de télécoms, de sociétés informatiques, des centres d’appel et des entreprises offrant des solutions techniques ou logistiques aux centres d’appel. Des conférences portant sur les thèmes relatifs à la relation client à distance ont été organisées à travers les différents ateliers du Seca.

Sady Ndiaye

(Source : Le Journal de l’économie, 11 avril 2005)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)