twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Propriétés littéraires et artistiques : Dans l’attente d’une réponse politique et juridique

jeudi 1er juillet 2004

Une réponse politique et juridique est attendue des autorités afin d’améliorer la protection des propriétés littéraires et artistiques. C’est ce qu’ont affirmé les participants au débat sur le thème : « Adaptation des droits de propriété littéraire et artistique à la mutation numérique », mardi dernier au Centre culturel français de Dakar. La conférence était initiée par le Bureau Afrique de l’Ouest de l’Agence Universitaire de la Francophonie et le Service de coopération et d’action culturelles de l’ambassade de France.

L’environnement juridique n’est pas approprié. Il est délétère et favorise la violation des propriétés intellectuelles. Cependant, Mme Diabé Siby, directrice du Bureau sénégalais des droits d’auteur (Bsda), espère que la prochaine session de l’Assemblée nationale fera passer les propositions de nouveaux textes sur les droits d’auteurs et droits voisins. Sans volonté politique, il est difficile de lutter contre la fraude et la piraterie. La directrice du Bsda s’exprimait mardi après-midi au Centre culturel français de Dakar où des membres de la société civile ont échangé sur le thème : « Adaptation des droits de propriété littéraire et artistique à la mutation numérique », en présence du chercheur français Philippe Chantepie. Racontant l’étonnement d’un homme de la voir défendre les droits d’un artiste non-sénégalais, elle a trouvé là une ignorance notoire des fraudeurs et pilleurs des œuvres artistiques.

À l’heure de l’internationalisation de la protection des droits et propriétés intellectuelles et avec l’avènement du numérique, les pays africains doivent unir leurs forces et montrer une réelle volonté pour lutter contre les violations de ces droits. Au Sénégal, le débat sur les droits d’auteur et les droits voisins est nourri depuis bientôt deux ans. Un expert a même été commis à la demande de l’Association des métiers de la musique pour fournir des observations sur la question. Une copie du texte proposant une nouvelle loi sur les droits voisins et droits d’auteurs a été déposée au ministère de la Culture.

Le chercheur français, Philippe Chantepie, a parlé de l’adaptation des droits de propriété littéraire et artistique à la mutation numérique. Il a fait un résumé de la protection technique des œuvres ; de la représentation des intérêts ; de la solution internationalisée ; de la régulation renforcée... M. Chantepie a également abordé plusieurs aspects des droits de propriété littéraire et artistique auxquels il faut apporter une réponse politique et juridique transitoire nécessaire. Le professeur Bouba Diop, modérateur du débat, ainsi que des intervenants tels que Alioune Badara Bèye, président de l’Association des écrivains du Sénégal et le peintre Viyé Diba, trouvent qu’un dialogue doit être mené entre l’Etat et la société civile. Objectif : combattre les fraudeurs qui manquent notoirement d’éthique, surtout dans les domaines du commerce et de la propriété intellectuelle.

OMAR DIOUF

(Source : Le Soleil 1er juillet 2004)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)