twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Monde Téléphonie mobile. Il y a 40 ans, le premier appel depuis un portable

jeudi 4 avril 2013

Le téléphone portable a 40 ans. C’est le 3 avril 1973 qu’a été passé le premier appel depuis un mobile.

Au mois de mars, nous vous avions raconté le lancement du premier téléphone mobile, le fameux Motorola DynaTAC 8000-X, commercialisé pour la première fois il y a 30 ans.

Mais le premier appel depuis cet appareil a été passé, dix ans plus tôt, le 3 avril 1973, par un ingénieur de chez Motorola, Martin Cooper, qui était alors à la tête d’une équipe travaillant sur les technologies des communications.

Un coup de fil à son concurrent !

M. Cooper avait composé son appel sur la Sixième Avenue à New York en utilisant le DynaTAC 8000-X, pesant 784 grammes et disposant d’une autonomie de 20 minutes. Huit heures en veille et dix heures de patience pour recharger l’objet, qui ressemblait plus à un talkie walkie qu’à un portable du XXe siècle...

L’ingénieur a raconté l’année passée au site spécialisé dans les technologies The Verge qu’il avait passé ce coup de téléphone à l’un de ses concurrents directs, Joel Engel, de Bell Labs.

Martin Cooper et son équipe ont été récompensés en février du Draper Prize, remis par l’Académie nationale d’ingénierie.

Quarante ans de progrès

Aujourd’hui, quatre décennies après la naissance de ce pavé de 22 centimètres, les téléphones mobiles, sont dans toutes les mains, sacs ou poches. Ils pèsent pour certains moins de 100 grammes, et se rechargent en moins d’une heure pour une autonomie de plusieurs jours. Et le prix a considérablement baissé. Chacun peut s’en procurer un dans les pays développés... ce qui n’est pas le cas dans certains pays.

En 40 ans, l’industrie du téléphone portable a évolué de manière incroyable : selon une étude américaine environ 900 millions de Smartphones seront vendus en 2013, et autant de téléphones mobiles plus basiques.

A la fin 2012, avec 73,1 millions d’abonnements, la France comptait plus de téléphones portables mobiles que d’habitants.

(Source : Ouest-France, 4 avril 2013)

Post-Scriptum

Retour sur 40 ans de téléphonie en France et dans le monde

1973 : premier appel passé depuis un téléphone mobile

1983 : commercialisation, aux Etats-Unis, du premier téléphone mobile.

1986 : inauguration de la norme 1G sur le territoire français. Volumineux et gourmands en énergie, les combinés équipent essentiellement des voitures.

1991 : la 2G est inaugurée, en France, par un téléphone mobile d’Alcatel. La carte Sim et le SMS figurent parmi les grandes nouveautés de l’époque. Cette même année, France Telecom lance le Bi-Bop, qui fonctionne uniquement à proximité de cabines téléphoniques. Ces innnovations son à l’origine du boom de la téléphonie mobile.

1996 : naissance du premier téléphone portable muni d’un clapet, le StarTac de Motorola. Vendu à 60 millions d’exemplaires, il fait sensation.

1999 : le Nokia 7110 inaugure le protocole Wap, qui permet de naviguer sur des pages web allégées.

2000 : l’ère du populaire Nokia 3310, simple et solide. Il se vend à plus de 120 millions d’unités dans le monde. Le record absolu sera toutefois décroché par le très basique Nokia 1100, sorti trois ans plus tard, avec 200 millions d’exemplaires écoulés.

2003 : avec son écran couleur et son capteur photo, le Sony Ericsson T610 amorce l’entrée décisive du téléphone dans le monde de l’image.

2006 : illustrant la montée en puissance des smartphones, Nokia dévoile le N95. Au menu : connexion Internet haut-débit, GPS, lecteur MP3, appareil photo de 5 millions de pixels...

2007 : Apple sort son premier téléphone portable, l’iPhone 3G : écran multi-tactile et innombrables services en font le smartphone le plus célèbre du moment. L’iPhone 5, sort à l’automne 2012, avec un nouveau design, et encore plus de services.

2013 : Samsung présente le Galaxy S4, une nouvelle variante de sa gamme de téléphone.Avec son écran plus grand que l’iPhone, Samsung est devenu le leader du marché mondial du mobile.

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)