twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les Pays-Bas vont soutenir le développement du secteur TIC sénégalais

lundi 27 novembre 2017

Le ministère sénégalais du Commerce, de la consommation, du secteur informel et des PME, le Centre du Commerce International (CCI) et le Centre hollandais de promotion des importations (CBI) ont conclu un accord pour développer le secteur des technologies de l’information et l’externalisation des processus métiers au Sénégal. C’est dans le cadre de la quatrième phase du programme Netherlands Trust Fund (NTF IV) dont l’objectif est d’aider les PME de l’industrie TIC sénégalaise à capitaliser sur leurs avantages, à accroître la compétitivité de leurs exportations et à renforcer leurs capacités commerciales pour faciliter leur internationalisation.

L’accord a été signé en marge de la première édition du forum de la petite et moyenne entreprise (PME) sénégalaise, organisée à Dakar du 20 au 21 novembre 2017 par l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADE/PME).

D’après le site d’information lejecos.com, Theo Peters (photo), l’ambassadeur des Pays-Bas au Sénégal, a justifié l’intervention des Pays-Bas comme « un investissement dans le futur de la jeunesse sénégalaise qui montre un intérêt et des compétences significatives dans le secteur à haute valeur ajoutée des technologies de la communication et de l’information. Nous sommes prêts à les accompagner dans ce secteur de l’avenir en construction au Sénégal et les mettre en relation avec les partenaires qui les aideront à atteindre leur potentiel. Une attention particulière sera donnée aux femmes ».

Le programme Netherlands Trust Fund (NTF IV) sera mis en œuvre jusqu’en 2020 avec l’appui de l’Agence sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX) et l’organisation des professionnels des technologies de l’information et de la communication (OPTIC). L’objectif final est d’établir un environnement favorable pour les entreprises du secteur.

(Source : Agence Ecofin, 27 novembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)