twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les Etats africains invités à accélérer l’adoption des TIC dans leurs systèmes de santé

lundi 28 octobre 2013

La représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Alimata Jeanne Diarra Nama, a exhorté les Etats membres de la région africaine à accélérer l’adoption des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans leurs systèmes de santé pour relever les défis du secteur. ‘’La 58ème assemblée mondiale de la santé a adopté en mai 2005 une résolution qui établit la stratégie de cyber santé pour l’OMS, lui demandant à fournir un appui technique aux Etats membres pour faciliter l’intégration du cyber santé dans les systèmes de santé’’, a-t-elle indiqué.

Mme Nama qui se prononçait à l’occasion d’un séminaire régional sur les ‘’stratégies nationales de cyber santé en vue de l’amélioration de l’état de santé des femmes et des enfants’’, a estimé que les TIC peuvent apporter une contribution très importante dans l’amélioration de la santé des populations.

Selon elle, même s’il existe de nombreux programmes de cyber santé mises en œuvre dans les Etats membres, la fragmentation de ces applications s’accentue en raison de l’absence de stratégie nationale pour guider leur mise en œuvre.

‘’Dans des pays comme le Sénégal où, il y a déjà beaucoup d’efforts faits pour développer une stratégie nationale de cyber santé, cet atelier permettra de valider le processus en cours et de renforcer le développement de la stratégie en vue d’obtenir des résultats performants’’, a dit docteur Alimata Jeanne Diarra Nama.

Ainsi, l’atelier permettra aux pays qui n’ont pas encore entrepris le processus d’élaboration de la stratégie de cyber santé, de s’y engager sur la base de leurs priorités nationales et des objectifs à atteindre.

Elle a souligné d’autre part, qu’au cours des dernières années, le domaine de cyber santé a émergé dans la région africaine en raison de l’augmentation rapide de l’utilisation du téléphone mobile.

Cependant, a ajouté la représentante de l’OMS, l’utilisation des TIC dans les systèmes de santé reste un objectif à atteindre.

‘’Le bon développement de ces services nécessite la création d’un environnement propice notamment un engagement politique, une bonne gouvernance, une disponibilité de ressources humaines et des normes relatives à l’information en matière de santé’’, a-t-elle soutenu.

L’atelier régional sur les stratégies nationales de santé prend fin jeudi, à Dakar.

(Source : APS, 28 octobre 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)