twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Femmes, communication et leadership : Altercom veut mettre les voix féminines en onde

vendredi 24 septembre 2004

Elles représentent 52 % de la population, mais dans plusieurs secteurs de la société, les femmes sénégalaises restent une majorité silencieuse. Afin de vaincre cette marginalisation de la gent féminine, l’Association des femmes pour la communication alternative (Altercom) a ouvert hier, 23 septembre, un séminaire de formation sur le thème « Femmes, communication et leadership ». la rencontre abritée par le Centre Ahmadou Malick Gaye, vise les femmes des organisations communautaires de base, des associations, groupements d’intérêt économique et d’organismes non gouvernementaux.

Selon Altercom, une organisation formée en 1996, qui a également mis en place en 2002 la Radio Manooré FM, les objectifs du séminaire sont de « renforcer les capacités des femmes en leadership et leur donner des connaissances de base en communication interpersonnelle et radiophonique ». Comme l’a expliqué Penda Seck Diouf, formatrice du séminaire, « la radio est un médium qui permet d’amplifier les actions des organisations et de porter l’information à un plus vaste publique. Après cette formation, les participantes vont savoir comment arriver à atteindre le public ciblé et à informer dans le sens souhaité. »

Le séminaire vise à définir un cadre de partenariat entre les structures d’origine des femmes et la radio Manooré FM. Cette dernière engendrera deux bénéfices principaux d’après Fatoumata Sow, Présidente de Radio Manooré, « Il nous permettra d’avoir une meilleure prise en comte des besoins des femmes en communication et également de pouvoir envisager une plus grande implication des femmes dans l’activité de production radiophonique », a-t-elle soutenu.

De leur côté, la cinquantaine de femmes présentes a bien apprécié l’initiative. « Désormais nous pouvons communiquer de façon plus efficace ce qui nous permettra d’accéder à jouer notre propre rôle dans le développement du pays », a soutenu Seynabou Diagne Faye, présidente du Collectif citoyen des femmes de la Sicap. Par ailleurs, ce n’est pas simplement la formation dont elles ont bénéficié mais également l’occasion de se trouver parmi d’autres qui partagent les mêmes idéaux. Thilo Diallo, responsable de l’organisation au Groupement d’intérêt économique (Gie) Pasteef de Grand-Dakar, 22 ans, représentante de la nouvelle génération des femmes engagées dans cette campagne, a indiqué « qu’ il y a des femmes qui ont le même âge que ma mère et nous nous intéressons à toutes aux mêmes questions. C’est quelque chose d’inspirant » estime-t-elle.

Alexander CARNWATH

(Source : Wal Fadjri, 24 septembre 2004)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)