twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

sEAUlidaire : obtenir le liquide précieux grâce à une application Facebook

vendredi 27 septembre 2013

Plusieurs milliers de Sénégalais sont connectés sur le réseau social Facebook. Et parmi eux, le plus grand nombre habite dans la capitale Dakar, qui est touchée par une pénurie d’eau qui devenant de plus en plus inquiétante. Du coup, ce réseau social peut être un bon moyen pour s’organiser, se mobiliser en cette période de calvaire.

Situation oblige, pour la première fois, les Sénégalais vont découvrir un autre visage de Facebook.

3W, une Agence web, basée à Dakar, spécialisée dans la communication sur les réseaux sociaux vient de mettre en ligne sEAUlidaire. Cette dernière est une application Facebook qui permet un partage solidaire des ressources en eau à Dakar.

Le principe est assez simple d’après l’initiateur, Ludovic Lima, « les utilisateurs en s’inscrivant indiquent s’ils souhaitent donner ou recevoir de l’eau. Une fois l’inscription effectuée, ceux qui sont dans le besoin peuvent demander de l’aide directement aux utilisateurs désirant partager leur eau et inversement.

En cas de demande d’aide à un utilisateur ayant de l’eau, ce dernier reçoit une notification Facebook lui indiquant qu’une personne lui demande de l’aide. En cas d’acceptation, cet utilisateur peut donner ses coordonnées pour une mise en relation directe. »

Malgré les citernes, et malgré l’eau qui coule dans quelques maisons, les gens continuent à parcourir les rues pour trouver le liquide précieux.

Avec l’application sEAUlidaire les populations peuvent trouver facilement les endroits adéquats où l’eau, la source de vie existe encore.

Il faut noter que cette pénurie est largement relayée sur les médias sociaux depuis le début. Plusieurs images, voire des vidéos ont été postées sur le web. A travers FB et Twitter, les internautes ont exprimé leurs indignations avec plusieurs façons.

Actuellement, nous sommes à l’heure de la solidarité entre utilisateurs de Facebook au Sénégal. En conséquence, si vous aussi, vous avez besoin d’eau ou vous voulez en donner, allez vite sur votre compte Fcaebook pour s’inscrire.

Ah oui ! Facebook change avec la pénurie d’eau !

(Source : Social Net Link, 27 septembre 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)