twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zoom sur Salam Madior Fall, le créateur et PDG de Seneweb.com : « Seneweb est mon gros bébé »

lundi 27 août 2012

Seneweb.com, est aujourd’hui l’un des sites les plus visités au Sénégal. Ce portail est passé de 300 visiteurs à sa création en 1999 à 350.000 visiteurs uniques par jour et le nombre continu à évoluer. Grâce aux multiples visiteurs répartis dans le monde entier, Seneweb.com devient le pionnier des sites d’actualités.

Cette popularité a été le fruit du travail acharné d’une équipe de jeunes personnes dont Salam Madior Fall, le principal créateur et PDG de Seneweb.

Parcours de Salam Madior Fall

Né le 3 décembre 1976, Salam Madior Fall a passé son cycle primaire au Sénégal et en Côte d’Ivoire . Il fait ses études supérieures en Informatique à l’université Strayer , Washington District of Columbia ou il obtiendra son diplôme. Il travaille par la suite comme ingénieur dans une agence de télécom : Century Link aux Etats-Unis pendant 12 ans.

Ce qui l’a poussé à créer le site…

La création du site n’a pas été planifiée dans le temps et le PDG n’a pas eu un but purement commercial. Seneweb.com est tout simplement né d’un amour profond selon Madior Fall. II a toujours aimé son domaine d’activité. Il a su mettre en place une bonne idée : Regrouper les sénégalais du monde entier afin de faciliter la communication, de renforcer les liens et de permettre les échanges d’idées…etc

« J’ai su par la suite que c’est le contenu, la transparence dans l’information et la liberté d’expression qui attiraient les internautes. Par la suite, il élargit les aspects et techniques du site par rapport aux nombres de visiteurs.

Les débuts du site

C’est avec ses propres moyens que Madior Fall parvient à faire vivre son site et grâce à ses partenaires, Seneweb.com s’auto finance largement depuis maintenant 6 ans. Aujourd’hui il dispose d’une bonne équipe de travaille et des locaux basés à Dakar et aux Etats-Unis. La notoriété du portail lui valut plusieurs demandes d’achat de la part des entreprises privées et des particuliers. Considérant Seneweb comme son gros bébé, Madior Fall a donc décliné ces demandes d’achats en restant toujours fidèle à son objectif de départ : mettre le site à la disposition des citoyens sénégalais.

Un portail pourtant critiqué

Malgré son positionnement et son grand nombre de visiteurs, Seneweb suscite de nombreuses polémiques de la part des internautes. On lui reproche de véhiculer des informations provocatrices susceptibles de pervertir la jeunesse sénégalaise. Les modules commentaires ne permettent pas d’identifier les personnes en cas de débordements. Cependant Salam Madior Fall se défend en précisant qu’il n’est pas un éducateur mais plutôt un informateur. Les statistiques du top 10 des articles les plus lus et commentés montrent que les visiteurs ont une préférence portée sur les articles « tabous ». Cela est peut-être dû à notre tradition et culture qui ne nous permettaient pas d’en discuter.

Aujourd’hui même si Seneweb continu à maintenir sa position, d’autres sites viennent le concurrencer dans les tops résultats des moteurs de recherche.

(Source : Leral, 27 août 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)