twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zimbabwe : le régulateur télécoms réduit de moitié le tarif d’itinérance nationale et de 60% les tarifs data

jeudi 21 juin 2018

Dès le 1er juillet 2018, les abonnés aux services télécoms du Zimbabwe bénéficieront de nouveaux tarifs plus avantageux. L’Autorité de régulation des postes et télécommunications (Potraz) a en effet, décidé de réduire de moitié le tarif d’itinérance nationale. Il passe de 4 cents à 2 cents dollars zimbabwéens. L’objectif est de facilité les communications inter-réseau. Pour ce qui est de la data, les tarifs ont été réduits de 60% par le régulateur télécoms. Le prix du Mbps qui était facturé à 12,5 cents le sera désormais à 5 cents shillings.

Cette revue à la baisse de la tarification dans les segments voix et data, la Potraz indique qu’elle est le résultat de l’exercice de modélisation des coûts des services de réseaux de télécommunications confié à la société allemande Detecon International. Au cours d’une conférence de presse organisée le 20 juin 2018 à Harare, Supa Mandiwanzira, le ministre des Technologies de l’information et de la communication et de la Cybersécurité, a expliqué que « l’autorité a engagé Detecon pour mettre à jour les modèles de coûts afin de tenir compte des tendances des marchés émergents en termes de changement de comportement des consommateurs ».

Avec le déploiement des nouvelles technologies comme la LTE, l’essor des applications Over-the-top (OTT), les consommateurs ne sont plus focalisés sur la voix mais sur la data. Selon Supa Mandiwanzira, en adoptant ces nouveaux tarifs, le ministère des Technologies de l’information et de la communication et de la Cyber-sécurité a « pris en compte l’environnement économique actuel ainsi que les besoins concurrents pour assurer la viabilité des opérateurs télécoms et garantir l’accessibilité du service pour les consommateurs ».

(Source : Agence Ecofin, 2& juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)