twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zimbabwe : Supa Mandiwanzira exhorte les opérateurs locaux à développer leur propre OTT

mardi 3 mai 2016

Invité de la Bulawayo Press Club, la semaine dernière, Supa Mandiwanzira, le ministre zimbabwéen des technologies de l’information, de la communication et des services postaux, a révélé qu’il reçoit des pressions des opérateurs télécoms locaux pour lui faire interdire les applications over-the-top (OTT) comme WhatsApp, Viber ou encore Skype dans le pays. Selon le ministre, les sociétés télécoms estiment que ces applications mettent en danger leur survie sur le marché local des télécoms.

En guise de réponse aux attentes formulées par les compagnies de télécommunications, Supa Mandiwanzira les a exhortées toutes à se lancer dans le développement d’applications mobiles pour contrer l’influence des applications mobiles étrangères qui se sont avérées populaires dans le pays. Il leur a expliqué : « Si vous investissez dans le développement d’applications locales et qu’elles sont bonnes pour que vous les vendiez à travers vos plates-formes de téléphonie mobile où elles peuvent être téléchargées par les 13 millions d’abonnés à la téléphonie mobile du Zimbabwe à un dollar par an, vous aurez enregistré 13 millions de dollars US ».

Le ministre des télécoms a souligné que le gouvernement n’a pas l’intention d’interdire les OTT et autres médias sociaux dans le pays. Mais il va promulguer des lois qui régissent leur utilisation. « Les médias sociaux sont un très bon outil pour le développement, pour l’échange d’idées, l’interaction de la société, même pour le développement des affaires », a-t-il ajouté.

(Source : Agence Ecofin, 3 mai 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)