twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zambie : les administrateurs de groupes WhatsApp devront désormais les enregistrer auprès du régulateur télécoms

lundi 4 juin 2018

L’Autorité zambienne des technologies de l’information et de la communication (ZICTA) annonce de nouvelles mesures pour restreindre les risques de dérives sur les réseaux sociaux. D’après Mofyta Chisala, le directeur général de l’organe de régulation des TIC et télécoms, les administrateurs de groupes WhatsApp devront désormais les enregistrer auprès de ses services et élaborer un code d’éthique ou de conduite que devront respecter les membres. En cas de dérives sur ces groupes, ce sont les administrateurs qui seront arrêtés et devront répondre des fautes de leur groupe face aux autorités.

L’annonce par la ZICTA de cette nouvelle mesure réglementaire, a suscité une vive colère des utilisateurs de WhatsApp sur les réseaux sociaux. Ils qualifient cette action du gouvernement d’atteinte à la liberté d’expression. Pour le chef de l’opposition politique zambienne, Mike Mulongoti, cette action du gouvernement est une « perte de temps » et un signe de désespoir. « C’est la conduite d’un régime qui est désespéré. Nous vivons dans un monde où tout est géré par la technologie et Internet sous quelque forme que ce soi ». « Qu’est-ce qu’ils veulent cacher ? Nous verrons s’ils veulent ou non dissimuler quelque chose. », a-t-il ajouté.

Pour le gouvernement, identifier les administrateurs de groupe WhatsApp permettra de plus les responsabiliser. Ils seront ainsi plus regardants sur ce qui est publié dans leur groupe, évitant ainsi à travers leur contrôle la prolifération de messages haineux et plusieurs autres interventions mettant en danger la sécurité des personnes et de la nation.

(source : Agence Ecofin, 4 juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)