twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Yves Miezan-Ezo : « La Côte d’Ivoire sera le hub sous-régional d’échange de trafic Internet »

jeudi 24 août 2017

Le gouvernement ivoirien entend faire très prochainement du pays le hub sous-régional d’échange de trafic Internet. D’après Yves Miezan-Ezo, le Conseiller technique du ministre ivoirien de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste qui fait l’annonce, des efforts sont déjà fait dans ce sens, et devrait s’intensifier au cours des semaines et des mois à venir. « Je puis vous assurer que la Côte d’Ivoire entend poursuivre le développement de son point d’échange en termes de capacités opérationnelles, avec l’ambition affirmée d’en faire un hub sous-régional de peering (appairage) », explique-t-il, à Abidjan le 22 aout lors de l’ouverture du Forum africain sur le peering et l’interconnexion AFPIF édition 2017.

Parmi les principales avancées, il évoque au passage le réseau de fibre optique qui s’étend déjà sur 7 000 km, et qui est en plein expansion. Ce qui devrait permettre l’accroissement de la connectivité fixe et mobile, tout en contribuant à la généralisation de l’accès aux technologies et à l’Internet pour toutes les populations. Passée ce maillage à la fibre optique qui fournira une interconnexion physique entre les réseaux, la Côte d’Ivoire travaillera désormais à développer une liaison virtuelle qui permettra l’échange des routes via un protocole de routage, et enfin de nouer des accords commerciaux et contractuels entre les parties.

Un dernier point auquel devrait grandement contribuer la tenue à Abidjan du Forum africain sur le peering et l’interconnexion AFPIF qui a rassemblée les opérateurs et les acteurs de l’écosystème numérique dans l’objectif de favoriser l’interconnexion, le partage et l’échange de contenus pour améliorer l’accès à Internet, générer des réductions de coûts en gardant le trafic local au niveau local et accroître les offres de services.

(Source : TIC Mag, 24 août 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)