twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Yatinoo, un portail pour le monde arabo-africain

mardi 6 novembre 2007

Le nouveau portail arabo-africain « Yatinoo » a été lancé, en grandes pompes, Samedi à Marrakech au Maroc. La cérémonie qui s’est déroulée dans la boîte de nuit branchée « le Pacha » a réuni des personnalités venues des quatre continents et un nombreux public. Elle a été marquée par l’allocution de la star sénégalaise Youssou NDOUR, partie prenante au projet qui s’est adressé à l’assistance depuis Paris où il a été bloqué par la grève qui secoue la compagnie Air France.

Le portail « yatinoo » entend jouer dans la cour des grands de la « toile » , il comporte un moteur de recherche « Yatinoo » et « Yatinoo Magic tool Bar » qui offre « la possibilité de faire des recherches sur le Web et d’accéder, grâce à des raccourcis à tous les services du portail » . Avec l’originalité qu’est la possibilité « d’écrire en arabe même pour les internautes non arabes grâce au convertisseur de langue mis à la disposition des utilisateurs ».

Il y a aussi une plateforme de téléchargement de musique (e-music)

Une autre plateforme pour les téléchargements de livres (e-books), un portail réservé à la découverte de jeunes talents dans les domaines de la musique, de la chanson, de la peinture, du cinéma et de la mode.

Un web radio « yatinoo tunes » et une web TV « Yatinoo Star « qui émettent via internet dans une première phase et qui proposeront leurs programmes sur le satellite dans une seconde phase.

Les deux canaux vont se spécialiser dans la musique, les vidéo-clips, la promotion des nouvelles stars, le marketing et la publicité en général.

Un web magazine trimestriel « Yatinoo Africa Focus « en français et « Yatinoo Middle East Focus » en anglais sera proposé en téléchargement sous format PDF.

Il faut préciser que « Yatinoo » utilise toujours les trois langues majeures que sont l’anglais, l’arabe et le français parlées dans le monde arabo-africain dont il a vocation à promouvoir la culture. Car l’un des objectifs majeurs de « Yatinoo » et de promouvoir auprès de la communauté virtuelle universelle la richesse culturelle historique du monde arabe et africain à travers des sites thématiques régionaux pour chacun des pays ciblés.

Ces derniers sont au nombre de sept en ce qui concerne l’implantation des premiers bureaux de « Yatinoo » à savoir la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, le Sénégal, le Liban, les Emirats arabes Unis et l’Arabe Saoudite.

D’ores et déjà « Yatinoo » emploie plusieurs dizaines de personnes (57) au niveau de sa filiale tunisienne qui prend en charge la gestion technique du portail.

Un travail remarquable a été réalisé par des jeunes ingénieurs arabes et africain qui ont permis le lancement de, « yatinoo » formé dans les mêmes écoles et ayant acquis les mêmes compétences que ceux qui ont porté sur les fonds baptismaux « Yahoo », « Google » etc.... ils ont démontré qu’ils avaient de l’intelligence et de la créativité à revendre. Ils ont aussi un formidable esprit d’équipe que renforce une volonté ferme de relever le défit technologique pour le monde arabo africain qui a un taux très faible (4 et 5 pour cent) de pénétration de l’Internet là ou l’Amérique du Nord atteint 69%.

La fracture numérique est bien une réalité que « Yatinoo » à pour ambition de contribuer à réduire, pour mieux informer et éduquer les populations arabo-africaines et les décrocher des griffes de l’ignorance et du sous développement.

La jeune équipe de « Yatinoo » est déterminée à se faire une place au soleil de la toile, au sein de l’intérêt qui est devenu un enjeu planétaire qui, par delà le virtuel, touche à des réalités capitales, vitales pour l’avenir du peuple. L’accès à la technologie, aux connaissances scientifiques est aussi un droit démocratique. « yatinoo » s’invite dans la cour des grands en se donnant les moyens de s’y implanter durablement.

Mouhamadou M. Dia

(Source : Le Soleil, 6 novembre 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)