twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Wolof, Swahili, Zoulou et autres intégrés par Facebook dans la lutte contre les fake news

samedi 20 août 2022

Il est désormais possible pour les utilisateurs africains de vérifier la véracité d’une information publiée sur Facebook dans leurs langues d’origine. Le réseau social américain a en effet intégré plusieurs langues africaines à son programme tiers de vérification des faits, dédié à la lutte contre la propagation des fausses nouvelles sur sa plateforme. Une intégration qui rentre dans le cadre d’un partenariat entre Facebook et la société de vérification des faits, Africa Check.

De manière pratique, il sera désormais possible pour les africains s’exprimant en Wolof (au Sénégal), Swahili (Kenya et 14 autres pays africains), Zoulou, sotho, sotho du nord, setswana, ndebele du sud et afrikaans (Afrique du Sud) ou encore le yoruba et le Igbo (Nigéria) et autres langues africaines de vérifier l’exactitude d’une information dans leurs langues. « Le programme analyse l’exactitude des informations et autres informations sur Facebook, en veillant à ce que les utilisateurs n’absorbent ni ne diffusent de la désinformation », explique un communiqué de Facebook.

Le lancement de ce programme dans les langues africaines coïncide avec les accusations de plus en plus nombreuses formulées contre Facebook, selon lesquelles la plateforme est devenue la rampe de lancement de toutes les campagnes de désinformation et de propagation de fausses nouvelles. Une image d’elle que le géant américain souhaite faire oublier.

Jephté Tchemedie

(Source : Digital Business Africa, 20 août 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik