twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Wade, les 20 milliards et la puce 3G+ de SUDATEL : Le prétexte et l’aveu !

lundi 14 juin 2010

Un soutien politique net et sans ambages, c’est ce que le président de la République était venu apporter, vendredi dernier, à la société Su­da­tel empêtrée dans ce qu’il est con­venu de ranger au rayon des scandales financiers d’Etat  : la commission (ou rétro-commission) de 20 milliards de francs Cfa tombée dans l’escarcelle d’autorités et de lobbyistes sénégalais d’ici et d’ailleurs.

Ne retenir, en effet, du déplacement présidentiel que le strict aspect marketing lié au lancement de la puce 3G+ par l’entreprise téléphonique soudanaise est le plus court che­min conduisant à brouiller la vraie nature de l’engagement du chef de l’Etat. Cette puce 3G+, c’est un vrai prétexte (à la bonne heure  !) offert au chef de l’Etat pour disculper officiellement toute autorité sénégalaise (et Sudatel bien sûr  !) qui se­rait dans la combine des 20 mil­liards. Son geste (le déplacement en soi) et sa position (les mots) sont bien la réponse politique de la plus haute autorité de l’Etat sénégalais à une demande (ou exigence) de protection réclamée par des promoteurs économiques perturbés par les développements à grande vitesse autour d’un dossier sale qui les concerne. Visiblement, le déluge de communiqués payants tombés dans la presse écrite n’a pas suffi à laver un honneur outragé ! L’aveu, c’est ce message subliminal que le premier magistrat du pays envoie à ses subordonnés de la magistrature comme pour décréter que cette affaire de gros sous ne saurait dé­passer les limites d’une passion médiatique finalement sans objet. Tel est l’objet du desideratum présidentiel. Tel est l’aveu du rôle du Pré­si­dent Wade dans le scandale que voilà. Le principe de prestige qui s’at­tache à l’Etat du Sénégal a été détourné au bénéfice d’une société privée, étrangère en plus. Mais que ne ferait-on pas pour protéger des fils prodigues en voie d’être perdus par une boulimie d’argent à nul autre pareil  ?

Sudatel avait besoin de cet associationnisme délibéré entre le principe de la respectabilité qu’offre la pre­­mière institution de la Répu­bli­que, et son propre emblème éthiquement atteinte, dans l’objectif d’accompagner une opération commerciale d’envergure par une moralité présupposée bonne. Mais en raison justement de l’image désastreuse que renvoie le président de la Ré­publique à une frange de l’opinion locale et internationale, il n’est pas certain que l’opération marketing atteigne le succès qui en est espéré.

Pour le reste, on ne peut qu’être sidéré par la nonchalance et le manque radical de bonne foi dans l’évocation d’une variation monétaire pour justifier la disparition organisée d’une masse de 20 milliards de francs. C’est simplement de la folie  ! Si cela était vrai, les dictateurs africains qui ont garni leurs comptes bancaires suisses de deniers publics ou issus de transactions financières frauduleuses seraient presque tous à genoux au regard des fluctuations à la baisse subies par le dollar ces deux dernières années. C’est insensé  ! Mais réjouissons-nous quand même que le Président Wade n’ait pas changé de discours à ce niveau, comme cela fut le cas dans la réfection de l’avion présidentiel. On progresse  !

Momar Dieng

(Source : Le Quotidien, 14 juin 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)