twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

WARI Transfert d’argent : Échec de la grève des prestataires

jeudi 8 septembre 2016

Pour protester contre la Direction de Wari qu’il accuse de non-respect des instructions de la Bceao en matière de transfert d’argent, le Réseau national des prestataires de transfert d’argent (Renapta ) a décidé mardi, lors d’une conférence de presse, de boycotter le réseau Wari les 7 et 8 septembre. Mais il a été constaté hier, qu’il y a eu bel et bien retrait et envoie d’argent sur le réseau Wari. Le black-out n’a donc pas eu lieu.

Le black-out total n’a pas eu lieu ce mercredi. Les services Wari ont fonctionné de la plus belle des manières au grand bonheur des clients qui prennent d’assaut ces services en cette veille de Tabaski. À l’agence Wari de Tableau Tivaouane, le gérant Khadim Ndiaye confortablement assis sur une chaise, les yeux rivés sur sa machine, les doigts sur le clavier, ce bonhomme d’une vingtaine d’années fait le point : « Nos services fonctionnent normalement, depuis ce matin. J’assure les transactions. Blocage ? J’en ai entendu parler à travers la revue de presse. La Tabaski est pour bientôt et les clients ont besoin de nos services pour passer une bonne fête. » A Poste Thiaroye, comme d’habitude, c’est l’affluence des grands jours, en face de la passerelle. « Espace multi services » refuse du monde. Les uns s’affairent dans l’électroménager, d’autres veulent envoyer ou recevoir de l’argent. Fatou Coulibaly, taille moyenne, teint noir, sac à la main explique les raisons de sa présence : « On m’a envoyée une somme pour les besoins de la fête de Tabaski. Depuis 10 minutes je suis là, le gérant assure le service, tout se passe bien. Je n’étais pas au courant du blocage. Les services ne doivent pas être bloqués surtout en cette veille de fête. » Le constat est le même chez le point Wari situé à quelques mètres du marché Dior des Parcelles assainies. Des clients qui attendent leur tour pour effectuer leurs transactions devant un gérant assez réservé qui a préféré taire son nom. Interpellé sur le boycott du réseau Wari par le Réseau national des prestataires de transfert d’argent (Renapta), le monsieur répond par l’affirmatif, par un haussement de tête et rien d’autre. Dans la salle d’attente, un mécanicien du nom de Abdou Guèye : « Je suis là pour envoyer de l’argent à ma famille. Je viens d’apprendre l’éventuel blocage du réseau Wari par vous. Deux dames sont sorties d’ici avec de l’argent donc je pense que le réseau n’est pas bloqué.

Demba Dieng et Mame Fatou Kébé

(Source : Le Quotidien, 8 septembre 2016)

Post-Scriptum

Wari parle de fausses informations

La Direction de Wari, de son côté, a sorti un communiqué, pour s’inscrire en faux contre un éventuel boycott de son réseau. « De fausses informations sur une grève du réseau Wari circulent ou sont relayées dans les médias et auprès de nos distributeurs. Wari porte à l’attention de son aimable clientèle et de ses distributeurs que le réseau Wari est fonctionnel et entièrement disponible, partout, au Sénégal et à l’International », indique-t-elle dans le document. Selon l’opérateur de cette plateforme de transfert d’argent, « les instigateurs de ces rumeurs ne sont en aucun cas représentatif du réseau Wari, n’ont pas la capacité de bloquer le réseau Wari et ne servent que leurs propres intérêts ». Il confirme « la disponibilité de tout son réseau de points de services, partout au Sénégal, en Afrique et à l’International, pour servir les populations et être toujours plus près de ses clients ».

Dialigué Faye

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)