twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vulgarisation de l’informatique : L’Ucad et Microsoft signent un partenariat

vendredi 22 juin 2007

L’université Cheikh Anta Diop (Ucad) et la multinationale Microsoft ont signé hier, à Dakar, un accord partenariat. Lequel accord permet de domicilier la certification de Microsoft dans l’institution et d’aider à la vulgarisation de l’informatique à travers le pays.

L’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) et la société Microsoft ont signé hier un accord de partenariat et lancé un séminaire sur l’utilisation des TIC à l’école. Par ce partenariat, a souligné le recteur Abdou Salam Sall, l’Ucad entend contribuer à aider le pays à entrer dans la société de l’innovation à travers 4 axes dont les technologies de l’information et de la communication (TIC), les biotechnologies, l’aquaculture et la confection. Pour ce faire, a indiqué le recteur, « il faut une masse critique à correler avec les moyens financiers ». L’accord permet de « domicilier désormais la certification Microsoft à l’Ucad », a signalé M. Sall pour qui, cela favorisera le « renforcement des ressources humaines et des compétences, améliorer l’intranet universitaire, d’augmenter la capacité de stockage afin de doter tous les membres d’une adresse électronique (E-mail) de 2 mégaoctets ». Le recteur a indiqué que son institution compte « plus de 300 étudiants en informatique à l’école supérieure polytechnique (ESP) et à la Faculté des sciences et techniques (FST) », que le réseau informatique de « 6 km de fibre optique » est en cours de réorganisation, 372 ordinateurs portables ont été distribués aux enseignants et que la bande passante de l’Ucad a migré de 2 mégabits à 10 mégabits. Malgré tout, à travers ce partenariat, il souhaite « plus et mieux », c’est-à-dire « fonctionner avec les exigences du Nord en ayant des relations avec les entreprises ». Car, a martelé Abdou Salam Sall, « tous les segments du pays doivent participer à la marche de l’Ucad », demandant aux chefs d’Etat africains la réalisation des Etats-Unis d’Afrique, puisque le continent regorge de compétences pour accomplir son décollage.

Logiciels didactiques

A en croire le recteur de l’institution universitaire, les TIC constituent, certes une « opportunité » pour nos pays, mais également « un péril ». A cet effet, le Sénégal doit travailler à « production de logiciels didactiques en puisant dans nos valeurs, notre culture ». Aussi, il entend travailler avec son partenaire à augmenter les sites web à travers le pays, à accueillir, pendant les vacances, les enseignants pour des campus pédagogiques, à la réalisation du centre de ressources pédagogiques qui se proposera de créer des logiciels pour tous les ordres d’enseignement. Enfin travailler, dans les camps de vacances citoyennes, à implanter l’informatique dans le monde rural.

Daouda Mané

(Source : Le Soleil, 22 juin 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)