twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Visioconférence en conseil des ministres : quand l’Etat se réveille enfin !

mercredi 1er avril 2020

Le covid-19 est en train de tout bouleverser. Moins de rencontres et plus d’activités à distance. C’est ainsi, pour la première au Sénégal, le conseil des ministres s’est déroulé sous forme de visioconférence.

Ce mercredi 1er avril 2020 chaque ministre a fait le point de son département depuis son bureau. Et c’est désormais la règle jusqu’à la fin de cette pandémie d’après le président de la République Macky SALL.

« J’ai tenu à organiser ce jour la réunion du conseil des ministres en mode visioconférence. Ce sera désormais la règle jusqu’à la fin de la pandémie #COVID19. L’innovation est source de progrès. », écrit le président sur sa page Facebook.

Cependant, malgré que les équipes de la présidence et de l’ADIE soient remerciées, il n’est pas certains que techniquement tout s’est déroulé correctement comme sur des roulettes. Car, non seulement, il y a plusieurs paramètres qui doivent être réunis mais il faut une certaine compétence et infrastructure technique pour une visioconférence de qualité.

Dans une note parvenue à socialnetlink, l’ADIE se ventait déjà de ses nouveaux outils pour rendre cette rencontre inoubliable. D’après l’équipe de Cheikh Bakhoum, “les techniciens de la boite sont présentes dans ces différents sites afin de s’assurer de l’effectivité et de la qualité du dispositif déployé. Elles apporteront également une assistance en cas de besoin afin que la réunion du Conseil des ministres en mode visioconférence, se tienne dans d’excellentes conditions sur le plan technique”.

Cependant avec l’analphabétisme de certains ministres , un gros travail risque d’être opéré dans les jours à venir sachant que des rencontres de ce genre demandent une très bonne organisation. Espérons que cette mission sera la bonne pour l’ADIE qui a aussi déployé son offre de services avec de nouveaux outils performants et facile d’utilisation pour favoriser le télétravail.

Il s’agit notamment de l’outil de web-conférence (audio et vidéo) qui permet de faire des conférences via Internet à travers l’url https://conference.sec.gouv.sn , de la plateforme OPTICA accessible via : https://intranet.gouv.sn. Cette dernière facilite le partage des documents, le suivi des tâches, elle permet au manager d’avoir une visibilité globale sur la progression du travail de ses agents.

C’est en ligne, autrement sur Internet avec, évidemment, des dossiers et informations stratégiques de notre Etat qui seront échangés et évoqués. Dès lors, il ne doit y avoir aucune négligence dans la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité.

(Source : Social Net Link, 1er avril 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)