twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers une harmonisation des tarifs de télécommunication au sein de l’UEMOA

mardi 4 novembre 2008

La Commission du développement de l’entreprise, des télécommunications et de l’énergie de l’Union économique et monétaire ouest africaine, vient de lancer une étude conjointe CEDEAO/UEMOA sur l’élaboration d’un modèle harmonisé de calcul des tarifs d’interconnexion, a appris APA mardi à Cotonou.

Selon M. Guy-Amédée Ajanonhoun, qui dirige cette commission, cette étude permettra la mise en œuvre des dispositions de l’UEMOA relative à l’harmonisation de la tarification des services de télécommunications dont les coûts d’interconnexion sont l’une des composantes.

« L’harmonisation de la tarification des services de télécommunications peut raisonnablement entraîner une baisse significative des tarifs appliqués aux clients des télécommunications de l’espace de l’Union », a-t-il affirmé.

L’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine ( UEMOA) a été créée par le Traité signé à Dakar le janvier 1994 par les Chefs d’Etat et de Gouvernement des sept pays de l’Afrique de l’Ouest ayant en commun l’usage de la monnaie, le F CFA.

Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo.

Le Traité est entré en vigueur le 1er août 1994, après sa ratification par les États membres.

Le 02 mai 1997, la Guinée-Bissau est devenue le 8ème État membre de l’Union.

Cette union vise à renforcer la compétitivité des activités économiques et financières des États membres dans le cadre d’un marché ouvert et concurrentiel et d’un environnement juridique rationalisé et harmonisé.

(Source : Agence de Presse Africaine, 4 novembre 2008)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)