twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers la concrétisation de la portabilité des puces téléphoniques au Sénégal

mercredi 17 décembre 2014

Dans un à deux mois, l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) concrétisera le projet de portabilité en mettant à la disposition des Sénégalais l’opportunité de pouvoir changer d’opérateurs sans pour autant changer de puce de téléphone, a déclaré mercredi à Dakar M. Abdou Karim Sall directeur général de cette structure.

M. Sall s’exprimait en marge de l’ouverture de la 2ème édition du forum national sur le développement des services à valeur ajoutée au Sénégal.

« On a tracé les canevas avec les opérateurs téléphoniques pour s’entendre sur ce qu’il faut faire notamment sur le parc des clients, la gestion et les tarifs », a ajouté le DG de l’ARTP.

Selon lui, étant donné qu’il faut aller vers une concertation avec les opérateurs pour pouvoir arriver à mettre en place ce chantier important, l’ARTP a aujourd’hui réussi à franchir l’étape importante du choix de l’accompagnant du projet qui va permettre d’aller sûrement vers une solution concertée et qui va garantir des résultats.

M. Sall a en outre révélé que le prestataire qui doit gérer la plateforme est déjà choisi en rapport avec les opérateurs.

Le DG de l’ARTP a, sur un autre registre évoqué un autre projet de son agence qui est l’audit des coûts des opérateurs téléphoniques.

« Pour la première fois au Sénégal, annonce-t-il, l’ARTP va auditer, à travers des partenaires choisis, les coûts au niveau des opérateurs ».

Selon lui, cet audit va permettre de vérifier la comptabilité analytique des opérateurs aux coûts qu’ils pratiquent. Ce chantier est très avancé, selon lui.

« Normalement en début d’année 2015, nous aurons les résultats et en rapport avec les opérateurs, l’ARTP va réagir pour voir les corrections éventuelles à apporter », affirme M. Sall.

(Source : APA, 17 décembre 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)