twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Usage des TIC dans les ménages sénégalais : Le Téléphone mobile arrive en tête

jeudi 1er avril 2010

Dans chaque ménage sénégalais on retrouve en moyenne 3 puces. Ce qui démontre la prédominance de l’usage du téléphone mobile dans les ménages sénégalais. Viennent ensuite les téléphones fixes, les ordinateurs et la connexion internet.

C’est l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes, (ARTP) qui fait ce classement à l’issu d’une enquête sur les technologies de l’information et de la communication au Sénégal, qui a porté sur un échantillon national de 12OO ménages dont 480 à Dakar, 360 dans les autres communes du pays et 360 en milieu rural.

Le téléphone mobile reste l’outil le plus utilisé dans les ménages sénégalais dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. L’analyse du marché de la téléphonie mobile démontre en effet qu’en moyenne 4 088 499 sur les 1 373 556 ménages que compte le Sénégal, utilisent le téléphone portable, soit 3 puces par ménage.

L’enquête confirme également la prédominance de l’operateur Orange qui dispose de près de sept dixièmes des clients. Tigo occupe la seconde place avec un quart des clients soit 25,1%. Vient ensuite le nouvel opérateur, Expresso, qui n’occupe qu’1,5% des clients.

Selon l’enquête nationale sur les technologies de l’information et de la communication au Sénégal, ENTICS, réalisée par l’ ARTP, en collaboration avec l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie, les Sénégalais utilisent plus les services d’Orange aussi bien au niveau de Dakar que dans les régions. Ce taux d’équipement en téléphonie mobile est par contre plus élevé dans les ménages dakarois qui comptent au moins une puce de plus que les ménages ruraux et ceux des autres villes qui comptent respectivement 38% des ménages contre moins de 30% selon les résultats de cette enquête.

Aussi, en ce qui concerne la téléphonie fixe, le nombre de lignes à usage domestique est estimé à 199 137 pour l’ensemble de ces 1 373 556 ménages du pays, soit 14,5% de lignes de téléphones fixes. Ce taux d’accès est 2,4 fois plus élevé à Dakar que dans le reste du pays, précise la note de l’enquête. Cependant, beaucoup de ménages sénégalais n’arrivent pas à disposer d’ordinateurs et de connexion internet si on se fie des chiffres qui estiment à seulement 11,5% les ménages qui ont des ordinateurs. Cette moyenne est plus élevée à Dakar avec 27,5% et -9% dans les autres villes et en milieu rural.

Quant à l’accès à internet, seulement 55 554 des ménages disposent d’une connexion Internet à domicile, soit un taux de connexion de 4,0%. Un taux qui est également plus élevé à Dakar que dans le reste du pays. Les internautes qui utilisent Internet hors domicile sont en effet estimés à 923 031. Parmi eux, 23,0% se connectent au lieu le travail, 20,0% au lieu d’enseignement et 73,0% sur d’autres lieux publics comme les cybers et autres centres publics. aux autres équipements utilisés dans les ménages, le poste de télévision vient en premier, suivi du poste radio.

Riema

(Source : Réussir Magazine, 1er avril 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)