twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Union des exploitants de télécentres : Bassirou Cissé, patron de l’Unetts fait-il du chantage contre l’Artp ?

samedi 27 mars 2010

En début de semaine, Bassirou Cissé, Président de l’Union Nationale des exploitants de télécentres et téléservices du Sénégal a-t-il exercé du chantage sur le Directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP). Au vu de la correspondance du 27 avril 2009 adressée à Daniel Seck, tout porte à le croire.

Lors d’une conférence de presse tenue à la maison Iba Ndiaye Diadji, le responsable de l’Union nationale des exploitants de télécentres et téléservices du Sénégal (Unetts), Bassirou Cissé a formulé plusieurs griefs à l’encontre de la direction de l’Agence. Bassirou Cissé et ses frères ont manifesté leur déception face à ce qu’ils qualifient de « mépris et la violation par la nouvelle direction générale de l’Artp de l’article 53 de la loi 2001-15 du 27 septembre 2001 portant code des télécommunications ».

Le président de l’Unetts est revenu sur des révélations jugées fausses par des sources proches de l’Artp sur des contrats offerts aux promoteurs Gaston Mbengue, Luc Nicolaï, la 2STV, la RDV et Pamodzi. Sans ambages, Bassirou Cissé s’en est pris à Ndongo Diao qui est resté imperturbable par ces agissements.

Pas satisfait de leur situation, Bassirou Cissé et ses frères ont décidé de dérouler un plan de bataille contre la nouvelle équipe dirigeante de l’Artp. D’abord une lettre de protestation sera adressée au président de la République dès lundi prochain. Ce premier acte sera suivi d’un sit-in de protestation devant les grilles du Palais de la République le jeudi 1er avril, avant la tenue d’une marche le 08 avril devant les locaux de l’Artp. Le 09 avril, une marche est prévue.

Seulement, certains se demandent si Bassirou Cissé n’exerce pas un chantage sur le Directeur général de l’Artp, Ndongo Diao.

« Aujourd’hui, Monsieur le Directeur Général, au moment où le Président de la République attend des propositions pour la nomination des prochains membres du Conseil de régulation, je me suis rendu compte que j’ai toutes les qualités requises pour en faire partie » avait écrit Bassirou Cissé à l’ancien Directeur Général de l’Artp.

Cette position étant toujours d’actualité, Bassirou Cissé semble faire pression sur le nouveau Directeur Ndongo Diao qui de son côté est resté serein. Il continue de mener ses actions pour le redressement de la boîte sur la base des recommandations du président de la République. (Lire le document en fac simili)

(Source : Rewmi, 27 mars 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)