twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une partie de la Somalie privée d’Internet depuis le 24 juin

jeudi 29 juin 2017

Depuis le 24 juin 2017, une partie de la Somalie, dont la capitale Mogadiscio, est privée de l’accès à Internet. Ce sont des milliers de personnes qui n’ont plus accès aux services de communication par Internet et des centaines d’entreprises qui n’arrivent plus à effectuer leurs activités.

Selon Ahmed Haji Ali, haut responsable au ministère des postes et télécommunications, l’interruption actuelle de la connectivité data découlerait de la rupture du câble de fibre optique aux larges des côtes nationales, causée par un navire commercial non identifié.

D’après des sources au ministère des postes et télécommunications que cite la plateforme d’information somaliupdate, la panne devrait perdurer jusqu’à la semaine prochaine.

Des solutions alternatives de connectivité devraient être mises en place d’ici peu pour permettre aux populations d’accéder à nouveau au service Internet. Des techniciens, en provenance d’Oman, sont attendus dans le pays pour dépanner le câble en mer et restaurer le service.

Le câble EASSy est la seule infrastructure sous-marine de fibre optique qui atterrit directement en Somalie. Le pays y est connecté depuis 2014. Mais dans un souci de diversification des possibilités de connexion au haut débit et éviter qu’il ne soit complètement coupé du monde en cas de problème sur le EASSy, des opérateurs se sont connectés à diverses autres sources de connectivité.

C’est le cas de Hormuud Telecom Somalia Inc. (HORTEL) qui est connecté au réseau de fibre optique de Liquid Telecom, tiré par le fournisseur d’accès Internet de gros jusqu’à la frontière entre le Kenya et la Somalie.

(Source : Agence Ecofin, 29 juin 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)