twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Une conférence internationale prévue le 12 avril prochain à Dakar

lundi 11 avril 2005

Promouvoir l’utilisation des Ntics et l’investissement dans le secteur des télécommunications, afin de contribuer au relèvement du niveau de productivité et d’efficacité de leurs économies, c’est l’objectif fixé par l’Association des régulateurs de télécommunications de l’Afrique de l’Ouest (Artao) en organisant cette rencontre scientifique le 12 avril prochain à Dakar.

“ Les infrastructures et les industries liées aux technologies de l’information constituent un des moteurs essentiels de la croissance et du développement. C’est fort de ce constat que l’initiative prise d’organiser à Dakar, le 12 avril prochain, une Conférence scientifique internationale sur le thème “ Les télécommunications comme infrastructures de développement : perspectives africaines ”. Cette rencontre internationale se déroulera à l’occasion de la deuxième Assemblée générale annuelle de l’Association des régulateurs de télécommunications de l’Afrique de l’Ouest (Artao). Selon le directeur de l’Agence de régulation des télécommunications du Sénégal (Art), Malick Guèye, la tenue de cette conférence “ s’inscrit dans le cadre des nombreuses initiatives que tentent les Africains pour promouvoir l’utilisation des Ntics et l’investissement dans le secteur des télécommunications, afin de contribuer au relèvement du niveau de productivité et d’efficacité de leurs économies et d’améliorer les conditions de vie des populations ”. C’est dans ce cadre qu’il faudra situer les nombreuses initiatives sur le continent en vue de réduire la fracture numérique, dont celles du Nepad et du Fonds de solidarité numérique.

MAMADOU SY

(Source : Le Soleil, 9 avril 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik