twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un si long amour ! Une si longue plainte ! Orange, orange, orange !!!!

dimanche 5 août 2018

Un si long amour ! Une si longue plainte ! Orange, orange, orange !!!!

Comme dit Maky Sylla Diop "tu sais ce que ça veut dire au Sénégal quand on appelle quelqu’un trois fois".

Orange je t’aime. Orange tu es mon premier amour. Toi et moi c’était il y’a longtemps, à l’époque tu t’appelais encore Alizé, Xalé bi xew Ci DIAMONO. (La preuve par l’image). D’ailleurs tu avais fait mordre la poussière à une grande styliste qui te contestait ce nom. Je venais de sortir de l’adolescence, tu as été mon Premier, celui qui m’à amenée au 7e ciel.... de l’ère numérique (Mauvais esprits quittez mon post. Pervers). Et c’est Moi qui ai payé La dot. Eh Allah, il fallait casquer fort Pour t’épouser. Et je n’y serai jamais arrivée Avec Mon maigre pécule d’étudiante en Première année de journalisme. Grâce à une de mes sœurs, on a scellé le mariage un vendredi nuit à la boutique située sur le boulevard de la République. Jetais trop excitée pour attendre une nuit de plus avant de te serrer légalement entre mes bras. En un dodo, tu m’as fait paraître "In" juste parce que je possédais désormais un énorme téléphone Alcatel que je n’oserai pas montrer aujourd’hui à mes enfants. Ils se moqueraient de moi. À l’époque,7 chiffres suffisaient pour joindre son correspondant et les SMS étaient gratuits. Tu as changé de nom, de couleur, de nationalité, au gré de mes pérégrinations tu me parles en différentes langues, je me suis toujours adaptée car je t’aime Orange. Pour toi j’ai appris le tube de Johny en arabe, en espagnol, en Dioula, en anglais.... etc car "Que je t’aime, que je t’aime, que je t’aiiiiime.....". De retour au pays, j’ai été tentée par deux petites aventures extra conjugales avec tes rivaux, BLEU et MAUVE. Ils étaient si jeunes, si fringants, promettaient monts et merveilles et Me faisaient de l’œil. J’ai failli succomber en prenant une puce car la chair est faible. Mais walahi je te le jure Orange chéri,ça n’est pas allé plus loin que ça.

Les puces n’ont jamais vu l’intimité de mon téléphone. Je t’aime trop pour te faire ça. Et comme nous en sommes à nous dire des vérités, je t’avoue que je t’ai trompé une fois, une seule et unique fois. C’était Avec ton cousin VERT qui goûte l’eau en bouteille. Mais comme c’est dans la même famille, je sais que tu ne m’en voudras pas. En plus cette aventure a cessé au bout de quelques mois, car une fois l’attrait de la nouveauté passée, mon coeur a repris ses esprits et a commencé à délaisser VERT, ne lui donnant plus sa dépense mensuelle. Au bout d’un moment, ne pouvant pas supporter cette maltraitance financière que je faisais subir à ton cousin, c’est Toi même qui as mis fin à cette histoire en suspendant la puce de VERT. Et je suis revenue dans le lit conjugal comme si rien ne s’était jamais passé.

Depuis lors, je te suis dévouée. Mobile, fixe, télé, internet. Je ne vous que Toi. Et pourtant des sœurs m’avaient avertie. Me disant "Ndourette, ton gars là n’est pas sérieux, il te promet monts et merveilles mais ne livre jamais La marchandise. Mais comme l’amour est aveugle, je les ai traitées de langues de vipère, jalouses, qui n’ont pas su t’aimer comme il le fallait. Ma teukh, loup, goumba, lougnou wax mani Soranss rek.

Mais..., car il y’a un gros MAIS !

Mais Orange, à partir d’aujourd’hui je t’accorde le divorce. Je n’en peux plus de me faire mener en bateau. Orange, depuis Le 27 juin, tu me fais des infidélités. Je m’en suis plainte plusieurs fois auprès de nos kilifeu et tu promettais toujours de chAnger, de redevenir comme avant, Mais rien. Tes employés m’ont appelée plusieurs fois, me rassurant sur ton amour, m’envoyant des SMS, il y en a même un qui est passé. Et il y a une semaine, notre amour avait retrouvé l’éclat de ses premiers jours. Mais Orange, y’a meun worr. "À cause de Dieu" Nguir Yalla qu’est ce que je t’ai fait ? Aujourd’hui encore tu m’as lâchée, alors que j’avais un travail important à rendre. Et malgré tes caprices, j’ai toujours donné la dépense mensuelle. Eh oui, pas le choix car avec Toi, l’amour se conjugue au FCFA.

Orange je t’aimais, je ne t’aime plus. Ma beugoon, beugatouma.

May nala sa baat ! Je vais voir tes rivaux MAUVE et BLEU. Ah oui depuis peu il y’a aussi le petit jeune VERT JAUNE NOIR, qui dit oui en wolof. Et cette fois-ci moom, je signe Pour La polygamie. Ils n’ont qu’à s’adapter. La monogamie commerciale c’est un leurre.

Et que personne ne vienne intervenir ici nak. Codou Aicha Faye Je te vois déjà venir.

Orange, ferme Moi ! Wa Salam

Ndourette, ex Mme Orange

(Source : Oumy Ndour, 5 août 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)