twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un plan d’exécution du projet "Ndar numérique" en cours d’élaboration

jeudi 12 mai 2016

Un atelier consacré à l’élaboration d’un plan stratégique de mise en œuvre du projet "Ndar numérique 2025" s’est ouvert jeudi à Saint-Louis (nord), à l’initiative du Centre d’excellence africain en mathématiques, informatique et technologie de l’information et de la communication (CEA-MITIC).

"’Ndar numérique’ est un projet de développement urbain et territorial dédié au numérique et à l’innovation. Il s’agit de faire de la zone d’intervention (la région de Saint-Louis) un espace économique performant, qui repose sur un cadre de vie amélioré et des entreprises innovantes, au service d’une population connectée à Internet, d’ici à 2025", explique un document de présentation de cette initiative.

Des universitaires, des élus locaux, des agents de l’administration et des acteurs du secteur privé prennent part à l’atelier de deux jours, au conseil départemental de Saint-Louis.

La réunion doit déboucher sur la mise en place d’un comité de pilotage du projet.

"Ndar numérique" va favoriser la modernisation et le développement de la région de Saint-Louis, à travers les technologies de l’information et de la communication, selon ses promoteurs.

Ils ajoutent que cette initiative a aussi pour finalité de renforcer le partenariat public-privé par la mise en place d’une zone économique compétitive, à l’instar des parcs informatiques et technologiques et des technopoles.

Le projet "Ndar numérique" sera relié à la Stratégie nationale numérique et au futur parc des technologies numériques de Diamniadio (région de Dakar), par le biais du parc technologique de Sanar (Saint-Louis), selon ses promoteurs.

Le CEA-MITIC, logé à l’unité de formation et de recherches des sciences appliquées et de technologie de l’Université Gaston-Berger de Saint-Louis, est "un consortium d’établissements universitaires du Sénégal et de la sous-région".

Des institutions de recherche et des entreprises nationales, régionales et internationales intervenant dans le domaine des TIC en sont membres.

(Source : APS, 12 mai 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)