twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un officiel vante l’apport du numérique dans la compétitivité de l’économie

jeudi 4 juillet 2019

Le gouvernement sénégalais a fait du numérique "un levier essentiel de démultiplication des gains de productivité et d’accroissement de la compétitivité de tous les secteurs de l’économie", a soutenu jeudi à Dakar, Yoro Moussa Diallo, secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications.

"Conscient de l’importance du secteur, le gouvernement a fait du numérique, un levier essentiel de démultiplication des gains de productivité et d’accroissement de la compétitivité de tous les secteurs de l’économie, à travers l’offre des biens et des services numériques", a-t-il notamment indiqué.

M. Diallo présidait l’ouverture des travaux de la 9ème édition de "African Digital Tour" axée sur le thème : "Souveraineté numérique et protection des données". L’atelier a enregistré la présence de plusieurs experts du domaine.

"Cette rencontre vient à son heure et nous interpelle à plus d’un titre. C’est une question d’actualité aussi bien au niveau du Sénégal qu’au niveau international", a-t-il expliqué.

Il a rappelé que le Sénégal considère le numérique qui constitue une priorité, comme "un catalyseur" de croissance et d’accélération de sa diffusion dans tous les secteurs économiques et sociaux.

Selon lui, son département ministériel a élaboré la stratégie Sénégal numérique 2025 "SN2025".

"Dans cette stratégie, il est envisagé de porter la contribution du secteur du numérique au PIB (produit intérieur brut) à 10%, de créer plus de 35000 emplois numériques directs et de générer des effets d’entrainement de plus de 300 milliards CFA dans les autres secteurs de l’économie", a-t-il dit.

‘’Le gouvernement du Sénégal, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE) pour l’atteinte des objectifs de croissance forte et durable, mise sur une transformation structurelle de l’économie nationale’’, a ajouté M. Diallo.

(Source : APS, 4 juillet 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)