twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un expert appelle à la numérisation du patrimoine culturel et historique

mercredi 10 septembre 2008

L’expert en informatique Mouhamet Diop qualifie de ‘’gros chantier’’ la numérisation du patrimoine culturel et historique du Sénégal, estimant que ‘’si ce travail n’est pas fait, c’est une perte incommensurable pour notre culture et pour notre pays’’.

‘’Les plus gros chantiers qui nous attendent, c’est tout le patrimoine culturel et historique du Sénégal qui est en train de se perdre et que les informaticiens et les développeurs ne demandent qu’à numériser et à rendre disponible pour les générations futures’’, a-t-il notamment indiqué mercredi dans les colonnes du quotidien national ‘’Le Soleil’’.

‘’Si ce travail n’est pas fait, c’est une perte incommensurable pour notre culture et pour notre pays’’, a averti le directeur de la société Khewel .com, initiateur du projet des 200 sites musicaux sénégalais.

‘’Je pense que les TIC constituent aujourd’hui le premier secteur de croissance sur toute l’économie sénégalaise. Et toute la dynamique de la croissance accélérée est de s’appuyer sur les grappes de croissance qui marchent pour tirer l’économie vers l’avant’’, a-t-il soutenu.

Selon M. Diop, ‘’ce n’est pas l’expertise qui manque, c’est parce que nous n’avons pas pris conscience du point de vue stratégique de cette nécessité de se mettre autour d’une table pour réfléchir, sur ce que le Sénégal peut offrir en terme de contenu au monde entier en profitant des opportunités numériques’’.

‘’Ce que nous avons acquis, a-t-il réitéré, c’est cette certitude en l’expertise sénégalaise. On a aussi réussi à prouver qu’il y avait une expertise sénégalaise du Web. Une expertise en termes de développement, d’intégration, de mise en place de modules de commerce électronique, de paiement en ligne’’.

‘’Nous avons aussi réussi à faire comprendre aux artistes que sur Internet, plus d’un milliard trois cent millions d’habitants peuvent être intéressés par ce qu’ils font. Mais aussi permettre de manière concrète, à ces Sénégalais qui sont à l’étranger, à ces Européens, à ces Américains qui aiment notre musique, de prendre une carte internationale de crédit et de payer un ou deux dollars et d’écouter la musique’’, s’est-il réjoui.

Pour Mouhamet Diop, ‘’le concept (des sites musicaux) a été décliné pour être répliqué à la fois sur d’autres secteurs d’activité comme la mode, le stylisme, la couture, la coiffure, la restauration, le sport, l’enseignement, la santé’’.

‘’Nous considérons que quand vous avez quelque chose à vendre, Internet est aujourd’hui le média, en termes d’optimisation qui est le plus efficace. L’exemple aujourd’hui ce sont les frais d’hébergement pour un an d’un site Web, c’est le coût d’un communiqué de 30 secondes’’, a-t-il ainsi fait valoir.

Selon lui, ‘’les jeunes développeurs, web designers et communicateurs vont voir de nouvelles opportunités se créer. Mais aussi, on ne peut pas passer sous silence la dimension génératrice de revenus pour les artistes’’.

(Source : APS, 10 septembre 2008)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)