twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un "datacenter" de la SONATEL pour abriter des données informatiques africaines

mercredi 30 novembre 2016

La société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction de son "datacenter" destiné à gérer les besoins internes et externes de l’entreprise, a appris l’APS, mercredi, à Dakar. Ce centre de données sera également ouvert aux pays africains qui voudraient y faire héberger leurs données informatiques, a indiqué le responsable du projet, Ange Coly.

Le datacenter ou centre de données implanté dans le département de Rufisque, à Dakar, est une infrastructure imposante dont les installations techniques en cours de finition va aider à sauvegarder les données numériques de la SONATEL, d’entreprises partenaires, des Etats demandeurs, etc., a expliqué M. Coly.

Il s’entretenait avec des journalistes participant à une tournée dite "voyage au cœur de SONATEL", initiée par la direction de la Communication institutionnelle et des Relations extérieures de la société de téléphonie pour faire découvrir de l’intérieur l’organisation de la structure.

Le centre de données qui est un site sécurisé regroupant les équipements du système d’information comme les ordinateurs centraux, des serveurs, des baies de stockage, du matériel de réseaux et de télécommunication est riche de trois salles informatiques d’environ 250 mètres carrés chacune, a dit M. Coly.

Conforme aux normes internationales en termes de sécurité et de sureté, le centre de données doté d’une fibre optique est conçu et équipé pour faire face à toutes intempéries, aux incendies, à la manipulation de personnes malveillantes, etc. Deux imposants groupes électrogènes capables de recevoir 25000 litres de carburant sont à l’affût pour parer à toute coupure d’électricité.

Les journalistes qui avaient auparavant pris connaissance des performances du système de téléprésence, un outil pour des réunions à distance installé depuis 2010 par la SONATEL pour combler la fracture numérique, ont ensuite été informés du flux d’informations (demandes, réclamations) émanant des abonnés et traité par le service clients.

Le centre de supervision et d’exploitation ou Global network operation center (GNOC), le premier du genre ouvert en Afrique le 23 novembre dernier est une structure d’excellence mise en place pour fédérer les compétences dans le domaine des télécommunications dans 9 pays.

Il s’agit de pays du Groupe SONATEL (Sénégal, Mali, Guinée, Guinée Bissau) et du Groupe Orange en Afrique (République centrafricaine (RCA), Cameroun, Niger, Côte d’Ivoire, République Démocratique du Congo (RDC).

Le centre de mutualisation et de supervision de Dakar emploie aujourd’hui quelque 110 jeunes ingénieurs africains en télécommunications en provenance des pays engagés dans le projet qui a également une antenne à Abidjan (Côte d’Ivoire).

La visite s’est achevée par la familiarisation avec les réalisations de la Fondation SONATEL, engagée depuis sa création en 2002, dans une dynamique de relèvement du plateau médical des structures sanitaires du pays, de renforcement de la qualité de l’éducation et de participation au rayonnement de la culture.

(Source : APS, 30 novembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)