twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un cadre de Sonatel pompent les comptes « Orange Money »…

samedi 9 septembre 2017

Le responsable de la cellule de lutte contre la fraude et de l’escroquerie par ailleurs cadre de l’Agence de la Sonatel des Parcelles Assainies est depuis le 29 août 2017 dans les liens de la prévention. S. I. Thiam a été déféré pour « faux et usage de faux et escroquerie ».

C’est le 28 août dernier, vers les coups de 13 heures que le responsable de la cellule de lutte contre la fraude, l’escroquerie est conduit dans les locaux de la Brigade de la gendarmerie de la Foire, par un des responsable de la Sonatel, en compagnie de deux vigiles.

Ledit responsable a dit devant les hommes du Commandant Sangaré les griefs retenus contre le sieur S. I. Thiam et les circonstances des infractions visées.

Devant les gendarmes, rapporte journal l’Observateur, lu par Actunet.net, le responsable explique que sa boîte est depuis quelques temps victime de récurrents cas de vol commis à l’aide de manipulations de comptes de clients ainsi que des d’arnaques.

A cet effet, lors de leurs enquêtes internes, les responsables décèlent un autre cas de vol. C’est le compte d’une cliente qui a été manipulé par un tiers. C’est en analysant de près ce forfait qu’il est relevé que le présumé voleur est un agent de la maison. Seydina Issa Thiam, prometteur responsable de la cellule de lutte contre la fraude, l’escroquerie à l’Agence Sonatel des Parcelles Assainies a été identifié.

Il est démontré que celui-ci pompait dans les comptes des clients « Orange Money ». Interpellé, Issa bat sa coulpe, passe à table, reconnait entièrement et sans réserve les griefs contre lui en sollicitant la clémence de la boîte. Il s’engage à intégralement rembourser sa modique butin d’une somme de 390 000 francs Cfa.

(Source : AcuNet, 9 septembre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)