twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Un Sénégalais à la tête du premier centre d’IA de Google en Afrique

jeudi 21 juin 2018

Google a choisi l’ingénieur informaticien sénégalais Moustapha Cissé pour diriger son premier centre de recherche en intelligence artificielle (IA) dédié à l’Afrique, annonce BBC Afrique.

Le centre que va diriger M. Cissé est basé à Accra, la capitale du Ghana.

L’ingénieur informaticien sénégalais est diplômé (maths et physique) de l’Université Gaston-Berger de Saint-Louis (Sénégal) et de l’Université Pierre et Marie-Curie (France), où il a obtenu en 2014 un doctorat en informatique.

Selon le site Internet de BBC Afrique, Moustapha Cissé travaillait depuis 2016 à "Facebook Artificial Intelligence Research", le centre de recherche que le réseau social a dédié à l’intelligence artificielle.

Il a rejoint cette année la société américaine de services technologiques Google. Sa nomination est confirmée par d’autres médias, dont le site Internet de La Tribune Afrique, qui annonce que Moustapha Cissé va collaborer avec le célèbre scientifique et ingénieur informaticien américain Jeff Dean, associé principal chez Google AI.

"Nous sommes ravis de conjuguer notre intérêt pour la recherche sur l’IA et l’apprentissage automatique, avec notre expérience personnelle en Afrique. Nous voulons ainsi repousser les limites de l’IA et contribuer à relever des défis dans des domaines tels que la santé, l’agriculture et l’éducation", écrivent l’ingénieur sénégalais et son collègue.

Ils s’engagent, dans un communiqué relayé par La Tribune Afrique, à "travailler en collaboration avec les universités et les centres de recherche locaux, ainsi qu’avec les décideurs, sur les applications possibles de l’IA en Afrique".

Accra est la 11e ville du monde à accueillir un centre de recherche en IA de Google, après San Franciso, Paris, Zurich, Tokyo, Beijing, Montréal, Toronto, Seattle, Boston, Tel-Aviv et New York.

(Source : APS, 21 juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)