twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Trois start-ups sénégalaises à fort potentiel mises sur le devant de la scène par Microsoft

samedi 30 mars 2019

Deux start-up sénégalaises ont récemment collaboré avec Microsoft pour développer leurs activités dans le cloud Azure. Microsoft, à travers son Initiative 4Afrika, s’est associé à Weego, connu localement sous le nom de SunuBus, et à CoinAfrique en leur offrant une assistance technologique et commerciale pour leur croissance.

« Microsoft est présent au Sénégal depuis 2007 et continue à investir dans le pays à travers son Initiative 4Afrika lancée en 2013 », a déclaré Muhammad Nabil, Responsable Stratégie Partenaires et Start-ups à Microsoft 4Afrika. « DARAL a été l’un des premiers projets locaux soutenus par 4Afrika. Il s’agit d’une solution mobile destinée à protéger les agriculteurs sénégalais contre le vol de bétails. Nous sommes ravis de travailler maintenant avec SunuBus et CoinAfrique, deux jeunes entreprises innovantes qui utilisent la technologie pour ajouter de la valeur à la vie des gens. »

A travers l’Afrique, Microsoft collabore avec des start-ups et ceux qui facilitent leur création afin de mettre en place un système d’appui à 360 degrés et de promouvoir l’innovation dans les domaines de la technologie financière, de la santé, de l’éducation, de l’agroalimentaire, de la vente au détail, de la fabrication et des gouvernements. Au cours des six derniers mois, 4Afrika a touché plus de 300 start-ups en Afrique, avec un focus sur 65 futures « licornes », leur donnant ainsi accès aux outils, ressources et compétences numériques nécessaires à leur réussite. Aujourd’hui, plus 500 000 PME africaines utilisent les services cloud de Microsoft.

SunuBus est une application de transport en commun collaborative conçue pour faciliter les déplacements de la population. Elle permet aux utilisateurs de trouver des bus, de suivre leurs arrivées en temps réel, et de partager leurs positions pour aider les autres et gagner des récompenses. SunuBus dispose actuellement de 74 lignes de bus en service à Dakar. Avec l’appui de 4Afrika, l’équipe est en train de migrer sa solution vers le cloud Microsoft et d’affiner son modèle économique afin de contribuer à la montée en puissance de l’Afrique et du Moyen-Orient.

Également basée à Dakar, CoinAfrique est une plate-forme gratuite de produits neufs et d’occasion, qui permet aux utilisateurs de gagner de l’argent en vendant ce qu’ils n’utilisent pas et de trouver des aubaines. L’application compte actuellement plus d’un million de téléchargements – et l’équipe cherche maintenant à passer à 10 millions d’utilisateurs actifs à travers l’Afrique francophone.

« Microsoft 4Afrika a appuyé CoinAfrique dans la recherche de financement pour un second tour d’investissement, et dans le développement d’une stratégie de données pour une meilleure perspective d’affaires », a déclaré Matthias Papet, fondateur de CoinAfrique.

En plus des start-ups, Microsoft 4Afrika a également eu un impact sur 25 000 partenaires sur tout le continent pour promouvoir le développement économique dans les technologies. Au Sénégal, Microsoft travaille avec ADN Tech depuis deux ans. ADN Tech assiste les organisations dans leurs efforts de transformation numérique en leur fournissant des solutions de conseil et de logiciels. Grâce à l’appui de lancement commercial et technique de Microsoft, ADN Tech a développé de nouvelles applications dans le cloud.

« Microsoft est ici pour soutenir et aider à accélérer la vision Sénégal numérique 2025, qui promeut un développement fondé sur les TIC », a ajouté Muhammad Nabil. « En nous associant à ces organisations, nous apportons des solutions numériques à un plus grand nombre d’industries et de personnes. Investir dans la croissance des jeunes entreprises est également important pour nous, en raison du rôle important qu’elles jouent dans la création d’emplois et dans l’utilisation de la technologie pour atteindre les objectifs de développement durable ».

Diallo Marlyatou

(Source : Publitech Echo, 30 mars 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)