twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tribunal de grande instance de Thiès : Une plateforme de gestion des données économiques lancée

vendredi 18 mai 2018

La secrétaire générale du ministère de la Justice, Mme Aïssata Tall Gassama, a procédé au lancement de la plateforme électronique de gestion du registre de commerce et d’immatriculation immobilière du tribunal de grande instance de Thiès. C’est un outil précieux de collecte et de gestion des données économiques au profit des entreprenants.

La secrétaire générale du ministère de la Justice, Mme Aïssata Tall Gassama, a procédé au lancement de la plateforme électronique de gestion du registre de commerce et d’immatriculation immobilière du tribunal de grande instance de Thiès. Très satisfaite de trouver, par cette plateforme, un outil précieux de collecte et de gestion des données économiques avec sécurité et célérité, elle a exhorté tous les partenaires à une collaboration franche afin de pouvoir offrir des services de qualité et à temps réel à tous les entreprenants. « Notre objectif majeur est d’être premier dans l’offre de service commerciale dans l’espace Ohada », a-t-elle déclaré.

Dans cette quête de renforcement de l’attractivité du Sénégal, conformément aux objectifs du Plan Sénégal émergent (Pse), le défi de la compétitivité est, selon Mme Gassama, en passe d’être relevé pour le pays.

« Après Dakar, le greffe du tribunal de première instance de Thiès suit », a-t-elle informé. D’après elle, c’est après le Ramadan que d’autres régions seront enrôlées dans la plateforme gracieusement mise à la disposition du ministère de la Justice par « Gaïndé 2000 », un partenaire.

Pour elle, la finalité de la dématérialisation est en bonne voie au ministère de la Justice et l’aboutissement de cette informatisation des services est d’arriver à un E-Justice, à travers une bibliothèque numérique où toutes les archives des jugements rendus ou programmés pourront être consultés par les concernés à partir d’un simple clic.

Pour l’instant, outre l’immatriculation, d’autres offres, comme la production du registre de commerce, du casier judiciaire, du certificat de nationalité ou de naturalisation, vont suivre. En plus, il sera même possible de pouvoir obtenir de tels services à partir d’une demande formulée par courrier électronique.

Le président du tribunal de grande instance de Thiès, Henry Grégoire Diop, a reconnu que cette plateforme est une grande mutation, un bond en avant en termes de sécurité et de traitement avec célérité du service. « A partir d’aujourd’hui, il est possible de créer son entreprise en moins de 24 heures à partir du greffe du tribunal de grande instance de Thiès », s’est-il réjoui. Aussi, a-t-il invité les partenaires à travailler dans le sens de la pérennisation du projet, au grand bonheur du personnel et des usagers.

Mbaye Ba

(Source : Le Soleil, 18 mai 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)