twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Transition de l’analogique au numérique : Les éloges de Macky Sall au Contan

mardi 22 avril 2014

La démarche adoptée par le Sénégal pour le basculement de l’analogique à la télévision numérique a été fortement appuyée par le président de la République, à l’ouverture mercredi dernier, de la Semaine nationale de Solidarité numérique. Dans une adresse aux spécialistes des TICSs, opérateurs privés et publics, invités et/ou participants au Colloque organisé au King Fahd Palace, pour marquer cette semaine, le Chef de l’Etat Macky Sall a exprimé avec force, être « plus que jamais persuadé que les technologies de l’information et de la communication seront notre principal allié (…), en ce qu’elles permettent des gains de temps, d’énergie, de productivité et de ressources, pour plus d’efficacité dans la satisfactions des attentes des populations ».

Evoquant la stratégie adoptée par le Sénégal, le président de la République a notamment salué « le travail déjà réalisé » par le Comité national de Transition de l’Analogique vers le Numérique (Contan), sur la base des résultats enregistrés par celui-ci. « Je pense que d’ici la semaine prochaine des décisions seront prises pour faire avancer ce dossier tant attendu », a ajouté le Président estimant qu’il « faut maintenant aller plus loin et prolonger le déploiement de ces ressources sur l’ensemble du territoire, pour permettre plus d’équité territoriale en donnant une égalité de chances et de réjouissances à tous les citoyens ». Selon Macky Sall, c’est là que réside la pertinence du Contan.

Comme réponse à ceux qui se demandent encore la pertinence pour l’Etat d’avoir un réseau numérique, le président de la République a martelé : « l’Etat a des ambitions politiques d’éduquer ses citoyens ! On parle d’E-Gouvernement, E-Learning, E-Santé, la télémédecine, etc. Il faut au moins que l’infrastructure soit là, et que les développeurs d’idées, de concepts, de solutions puissent apporter une plus-value. Il y a la télévision numérique, il y a également une infinité de possibilités qui s’offrent à nous ; nous avons donc tout intérêt à diversifier et à étaler le réseau national de fibre optique, et c’est l’un des objectifs majeurs qui a été fixé au Contan et pour lequel le Sénégal entend en tout cas se doter d’un réseau national numérique… »

Le Président Sall n’en a pas mois indiqué que l’Agence de Développement de l’Informatique de l’Etat (Adie) « a encore un rôle à jouer sur les solutions ouvertes dans notre administration pour aller surtout vers la dématérialisation des procédures ».

C’est cette synergie d’actions convergentes pour réussir le basculement vers le numérique qui vaut à la démarche du Sénégal d’être considérée par l’Union internationale des Télécommunications (Uit) comme un modèle à partager avec d’autres pays, pour l’atteinte de l’objectif inscrit à l’horizon juin 2015.

Selon M Hamadoun Touré, Secrétaire générale de l’instance qui assure la gouvernance mondiale des Télécoms, invité de marque du Colloque sur « les TIC : Passeport pour l’Emergence ? », ouvert mercredi à Dakar ( 16-23 avril 2014), « l’Uit a toujours suivi avec un très grand intérêt l’évolution du secteur des technologies, des télécommunications et de l’information en Afrique, et, particulièrement, ici au Sénégal où le dynamisme du secteur a déjà produit des résultats fort appréciables ».

« Je suis très satisfait de voir que le président de la République a pris sous sa coupe directement la mise en place de ce comité national, le Contan, qui a pour objectif de pouvoir amener tous les acteurs afin que la transition se passe de façon adéquate. Le programme est en train d’avancer, donc je suis vraiment très satisfait », a indiqué le Secrétaire général de l’Uit.

(Source : Seneweb, 22 avril 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)