twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Transformation digitale : l’entreprise japonaise NEC-XON et le Bénin signent un mémorandum d’entente

mercredi 11 mars 2020

Le ministère du numérique et de la digitalisation et l’entreprise japonaise NEC-XON ont signé ce mardi 10 mars à Cotonou, un mémorandum d’entente visant à appuyer le Bénin sur les différents aspects pouvant accélérer son évolution numérique.

Cette signature de mémorandum d’entente entre le Bénin et l’entreprise japonaise NEC-XON est l’une des retombées de la participation du Bénin à la 7ème Conférence Internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 7) organisée du 28 au 30 août 2019 à Yokohama au Japon.

En cette occasion, la ministre du numérique et de la digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou avait participé à une table ronde de haut niveau sur les technologies de l’information et de la communication. Et a eu plusieurs séances de travail avec des entreprises japonaises dont NEC-XON.

Appui au développement numérique

« L’objectif de la signature de ce mémorandum d’entente entre dans le cadre de l’appui de NEC-XON au secteur du numérique et de la digitalisation. Un appui sur les différents projets, la formation, le développement des compétences et un certain nombre d’aspects qui vont faciliter ou accélérer la transformation digitale de notre pays », a insisté la ministre au cours de la cérémonie.

Selon Aurélie Adam Soulé Zoumarou, cet acte vient « matérialiser » la volonté de collaboration entre les deux parties sur les questions du numérique. Le Japon, à travers son partenariat avec l’Afrique veut apporter son expertise et son expérience au profit d’un écosystème en pleine émancipation. Le Bénin ne cesse de le démontrer à travers ses infrastructures et son projet Smart Gouv.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 12 mars 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)