twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Toutes les télécommunications coupées au Congo

lundi 21 mars 2016

Tous les services de télécommunications sont encore coupés en République du Congo. La mesure prise par l’actuel gouvernement court depuis le 20 mars 2016. Elle a été prise afin de garantir un déroulement harmonieux de l’élection présidentielle qui s’est tenue dimanche et garantir le calme pour le lendemain. Huit candidats y ont pris part dont le président sortant, Dénis Sassou Nguesso (photo). La restriction sur les télécoms devrait prendre fin ce 21 mars 2016 en soirée.

D’après adiac-congo.com, dans une lettre envoyée aux opérateurs de télécommunications, le 19 mars 2016, le ministre de l’Intérieur, Raymond Mboulou, a justifié cette interruption des services « pour des raisons de sécurité et de sûreté nationales ». Les autorités congolaises voudraient ainsi empêcher toute publication de résultats « illégaux » à même de susciter des troubles dans le pays. Elles voudraient également empêcher le lancement d’appels à mobilisation qui pourraient provoquer du désordre.

Durant presque deux jours, les abonnés des opérateurs de téléphonie mobile MTN Congo et Airtel Congo ont donc été dans l’impossibilité d’émettre des appels, d’envoyer des SMS ou encore d’accéder à Internet. Pour les Congolais de la diaspora, il n’y avait aucun moyen d’obtenir des informations sur le scrutin en dehors des canaux officiels. Les réseaux sociaux, dépendant d’Internet, étant aussi inaccessibles.

(Source :Agence Ecofin, 21 mars 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)